Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Rochelle privée de bus durant trois heures, conflit autour d'une procédure disciplinaire à la RTCR

-
Par , France Bleu La Rochelle

Pas de bus ce mardi matin à La Rochelle, jusqu'à 8h30. Conséquence d'un blocage du dépôt de la RTCR, organisé en soutien à un collègue de l'atelier, qui fait l'objet d'une procédure disciplinaire. Le trafic a pu reprendre normalement, après l'intervention des forces de l'ordre.

Un bus Yelo à La Rochelle
Un bus Yelo à La Rochelle © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Il aurait pu faire exploser le dépôt de bus de la RTCR, mais il affirme qu'il ne le savait pas. Depuis lundi à La Rochelle, un salarié de l'atelier fait l'objet d'une procédure disciplinaire, il est mis à pied dix jours en attendant le résultat de l'enquête interne.

Pour la CGT, cette procédure est inacceptable. Le syndicat a donc organisé un blocage du dépôt ce mardi matin, empêchant les bus de sortir. Blocage organisé par une douzaine de salariés, en repos ou retraités, qui ont fait brûler quelques palettes. Mis en place vers 5h30, ce blocage a été levé par la police vers 8h30. Le trafic a pu reprendre normalement.

L'incident s'est produit vendredi. Un carrossier est intervenu pour une soudure, sur l'un des nouveaux bus au gaz rochelais (six sont en service, d'autres doivent arriver). Avant son intervention, le soudeur aurait dû s'assurer que la pression était redescendue dans le réservoir de gaz, ce qu'il n'a pas fait. Lui dit ne pas connaître la nouvelle procédure, ce que conteste la direction.

Selon Frédéric Rousseau, le secrétaire de la CGT à la RTCR, cette procédure disciplinaire n'est "pas justifiée, pour un collègue qui a 25 ans de boite, qui n'a jamais eu aucun souci, qui fait son boulot correctement." Le syndicaliste poursuit : "dix jours de mise à pied c'est très lourd, je n'ai jamais vu ça !" Sachant que cette soudure était faite pour la bonne cause : éviter l'immobilisation d'un véhicule, alors que le parc de la régie publique n'est pas très étoffé.

La CGT a prévu de saisir le nouveau président de la RTCR, le maire de Sainte-Soulle Bertrand Ayral. Le maire et président de l'agglo Jean-François Fountaine, est également prévenu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess