Transports

La série noire du tram à Bordeaux : trois collisions en moins de 24 heures

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde jeudi 19 janvier 2017 à 11:40

Un troisième accident avec un tram s'est déroulé ce jeudi matin.
Un troisième accident avec un tram s'est déroulé ce jeudi matin. © Radio France - Nicolas Fauveau

Un nouvel accident s'est produit ce jeudi matin impliquant une rame de tramway dans le quartier Mériadeck à Bordeaux. C'est le troisième en l'espace d'une journée.

On ne peut pas dire qu'il y ait une ligne de tramway "chat noir" puisque les trois lignes A, B et C ont été touchées par ces collisions avec des conséquences importantes sur le trafic. L'accident le plus spectaculaire a eu lieu hier mercredi après-midi sur la ligne C entre un poids-lourds de 19 tonnes et une rame cours du Québec juste avant l'arrêt Berges du Lac, dans le quartier Ginko. Le choc a été violent. Le tram a déraillé, pare brise totalement brisé, toutes les vitres du côté droit de la 1ère voiture ont explosé. Fort heureusement, il y avait peu de voyageurs dans cette rame, une quinzaine. Bilan : deux blessés légers y compris la conductrice de la rame. On imagine les conséquences dans une rame bondée ou une sortie de stade.

Un tram a besoin de 30 mètres pour s'arrêter

Autre collision un peu plus tard, en début de soirée, cours Pasteur sur la ligne B, au niveau de l'intersection avec le cours Victor Hugo. Une voiture a traversé la voie quand le tram arrivait. Le choc était inévitable. Les deux conducteurs, du tram et de la voiture, en ont été quitte pour une belle frayeur. Enfin, ce jeudi matin sur la ligne B cette fois, une voiture juste avant la station Saint-Bruno a traversé la voie pour tourner à gauche pour rejoindre Mériadeck. Le conducteur n'a vu le tram trop tardivement. La collision n'a pas fait de blessé. Trois accidents en moins d'une journée, c'est une véritable série noire. Alors que la signalisation et les alertes sonores sont censées être suffisamment efficaces pour avertir les automobilistes qui oublient parfois qu'il faut 30 mètres à une rame pour s'arrêter.

L'accident mercredi soir sur le cours Pasteur. - Radio France
L'accident mercredi soir sur le cours Pasteur. © Radio France - Yves Maugue