Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La SNCF passe déjà à 2017 en Auvergne

lundi 28 novembre 2016 à 3:10 Par Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

La SNCF a présenté les nouveautés réservées aux voyageurs auvergnats en 2017, avec quelques bonnes nouvelles, mais aussi des mauvaises.

Une des vieilles rames TER qui vont disparaître, ici à hauteur de Vic le Comte
Une des vieilles rames TER qui vont disparaître, ici à hauteur de Vic le Comte © Radio France - Emmanuel Moreau

Auvergne, France

La grande nouveauté de l'année, ce sera l'arrivée des rames Régiolis, des rames TER modernes, capables de transporter 218 passagers assis à 160 km/h. 12 rames avaient été commandées à Alstom par le Conseil Régional Auvergne lorsqu'il existait encore, pour 92 millions d'euros. Elles vont remplacer les vieilles rames inox, les plus anciennes du TER Auvergne, et surtout leurs locomotives diesel à bout de souffle. Les premières rames sont arrivées au Technicentre SNCF du Brézet, deux rames arriveront chaque mois jusqu'en mars.

Le personnel est en cours de formation avant la mise en service commercial le 11 décembre prochain. Les Régiolis circuleront d'abord sur les axes Clermont-Moulins, Clermont-Vic le Comte, Clermont-Thiers et Clermont-Lyon. Une desserte qui sera étendue en juillet prochain aux lignes Clermont-Gannat et Clermont-Issoire-Brioude. En revanche, il n'est pas prévu pour le moment que ces rames aillent à Aurillac ou à Montluçon.

Encore des opérations coup de poing

Du coté des mauvaises nouvelles, il y a des phases importantes de travaux et des coupures de ligne, en particulier sur Clermont - Paris. La SNCF profite des week-ends les moins chargés pour réaliser des opérations coup de poing. Il n'y aura aucun train entre les deux villes les week-end des 25-26-27 mai et 3-4 juin. Les week-ends des 18-19 mars, 20-21 mai, 10-11 juin, les trains seront détournés par Vierzon et seront reportés en gare d'Austerlitz, un terminus qui pourra également être utilisé certains jours de fin juin à début septembre.

Dans le reste de la région, les travaux seront moins importants qu'en 2016. Un seul gros chantier est programmé entre Le Puy et Firminy avec un renouvellement de la voie et des ouvrages d'art, qui obligera à couper la ligne du 3 avril au 10 décembre. Les autres travaux concernent surtout des remplacements de rails et de traverses sur les petites lignes ou encore des renouvellement d'aiguillages à Moulins. Enfin les travaux de rénovation de la gare de Clermont-Ferrand se poursuivent. Le chantier doit se terminer au mois de mars.