Transports

La SNCF va investir 150 millions d'euros en Alsace

Par Sophie Cambra, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu mercredi 30 mars 2016 à 6:25

La SNCF investit 150 millions d'euros en Alsace (illustration)
La SNCF investit 150 millions d'euros en Alsace (illustration) © Maxppp - .

La SNCF a prévu d’investir cette année plus de 150 millions d’euros dans le renouvellement et la maintenance des voies ferrées classiques en Alsace.

Depuis 2008, SNCF Réseau a accéléré son effort de modernisation des infrastructures. Au niveau national, le vieillissement du réseau ferré touche plus de la moitié des voies, la totalité des ouvrages d'art et certaines installations de signalisation. En Alsace, la modernisation, entamée en 2015, se poursuit cette année.

30 chantiers programmés en Alsace

La SNCF va investir 470 millions pour toute la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Près de  trente chantiers sont programmés cette année en Alsace pour un coût de plus de 150 millions d'euros. Thomas Allary, directeur territorial SNCF Réseau Alsace Champagne-Ardenne Lorraine nous détaille ses chantiers. "Il y aura des travaux d'accessibilité en gare de Molsheim et Haguenau, des travaux d’aiguillage à Mulhouse et des renouvellement de voies complet entre Strasbourg et Erstein et entre Vendeheim et Lutzelbourg."

La ligne LGV retardée 

Le dramatique accident de TGV à Eckwersheim, on le sait, a retardé la mise en service du dernier tronçon de la LGV Est. Une nouvelle campagne d'essais a démarré le 29 février dernier. Ces essais s'effectuent avec des systèmes de contrôle de vitesse activés en permanence. La mise en service de la ligne LGV va s'effectuer en deux temps. Le 3 juillet prochain, l'infrastructure à deux voies sera mise en service entre Steinbourg et Vendenheim. Pour rejoindre Strasbourg, cela sera possible sur une seule voie. La mise en service des 27 kilomètres restants ne pourra avoir lieu, au plus tôt, que 7 mois après autorisation de la justice de procéder à la réparation de la voie et du pont sur le canal endommagés suite au déraillement.