Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La verbalisation par vidéo débarque à Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Plus besoin de policiers dans la rue pour mettre des PV à Chambéry (Savoie). Des caméras installées sur l'avenue d'Annecy, dans le faubourg Montmélian, à la Cassine et aux abords de la gare permettent désormais de verbaliser directement grâce à la vidéo.

Des panneaux ont été installés aux abords de la gare pour prévenir de la mise en place de la vidéo-verbalisation
Des panneaux ont été installés aux abords de la gare pour prévenir de la mise en place de la vidéo-verbalisation © Radio France - Nicolas Joly

Vous garez votre voiture un jour au mauvais endroit, une vidéo est enregistrée et vous recevez votre amende chez vous. Ça s'appelle la vidéo-verbalisation. Ça vient d'arriver à Chambéry et c'est une première en Savoie. Avant de lancer officiellement l'opération, la police municipale est allée sur le terrain ce vendredi prévenir les conducteurs.

Faire changer les mauvaises habitudes

L'objectif de cette verbalisation c'est avant tout de fluidifier le trafic. On fait de la prévention afin de faire changer les mauvaises habitudes...autant dire que près de la gare il n'y a pas besoin de chercher longtemps pour trouver des gens mal garés. Manon de se fait vite arrêter. "Je suis restée trente secondes, le temps de charger les sacs et de déposer ma mère", avance-t-elle. 

Les agents de la police municipale ont mené une opération de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement de la vidéo-verbalisation aux usagers - Radio France
Les agents de la police municipale ont mené une opération de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement de la vidéo-verbalisation aux usagers © Radio France - Nicolas Joyl

Les policiers ne la verbalisent pas, mais lui expliquent que si les caméras étaient allumées, elle risquait entre 35 et 135 euros d'amende. "Avec les contrôles et les radars mobiles on est déjà pas mal sur le qui-vive. C'est un danger de plus," regrette-t-elle avant de repartir. Des panneaux aux abords de la gare indiquent que le secteur est soumis à la vidéo-verbalisation. La police espère que cela permettra de dissuader les usagers qui préfèrent stationner devant la gare, plutôt que d'utiliser les "dépose-minute".

Les agents de la police municipale ont mené une opération de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement de la vidéo-verbalisation aux usagers - Radio France
Les agents de la police municipale ont mené une opération de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement de la vidéo-verbalisation aux usagers © Radio France - Nicolas Joly

Une procédure millimétrée

Les caméras peuvent repérer de multiples infractions : défaut de vignette d'assurance, téléphone au volant, absence de ceinture... Pour le moment, ces comportements ne seront pas verbalisés par vidéo. Ce n'est pas l'objectif du dispositif explique Stéphane Duong, directeur de la police municipale : "les infractions relevées aujourd'hui sont celles qui sont liées à la circulation. Ce sont principalement les stationnements en pleine voie. L'objectif c'est bien de _fluidifier le trafic routier_."

Les agents de la police municipale ont mené une opération de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement de la vidéo-verbalisation aux usagers - Radio France
Les agents de la police municipale ont mené une opération de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement de la vidéo-verbalisation aux usagers © Radio France - Nicolas Joly

Entre l'infraction et la verbalisation, il y a toute une procédure. "Nous prenons une première photo dès le début de l'infraction. Nous laissons passer un temps suffisant de l'ordre de deux minutes avant de prendre une seconde photo et de caractériser l'infraction", explique Stéphane Duong. La vidéo-verbalisation signifie aussi la fin du rapport humain. Que vous déposiez un proche malade ou que vous soyez parti acheter des cigarettes, vous recevez la même contravention. Impossible de négocier. Il est en revanche toujours possible de la contester selon les procédures habituelles.