Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Epernay, première ville marnaise à lancer son service d'autopartage

mercredi 29 novembre 2017 à 18:16 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne

La ville d'Epernay se lance ce vendredi 1er décembre dans l'autopartage. C'est la première collectivité dans la Marne à proposer ce service qui permet de louer un véhicule électrique parfois pour une heure seulement.

Les 4 premiers véhicules et les bornes de rechargement sont installés à côté de l'hôtel de ville.
Les 4 premiers véhicules et les bornes de rechargement sont installés à côté de l'hôtel de ville. © Radio France - Sophie Constanzer

Épernay, France

Difficile de ne pas repérer les quatre véhicules électriques et les bornes de recharge qui sont stationnés rue Jean Moët à Epernay : trois voitures et un utilitaire, mis à disposition du public en autopartage à partir de ce vendredi 1er décembre. La ville d'Epernay est ainsi la première ville de la Marne à lancer un système d'autopartage électrique qui permet à des usagers de louer un véhicule propre pour une, deux heures ou plus. "Ça permet à des gens qui n'ont pas de véhicule, qui ne peuvent pas s'en payer ou qui ont fait le choix de ne pas en avoir, d'accéder pour leurs besoins au service de la voiture sans les contraintes de la voiture", explique Franck Leroy, le maire d'Epernay.

Une location entre 2 et 5 euros de l'heure

Combien ça coûte la location d'un véhicule ? Elle revient à 5 euros de l'heure. Et à partir de 2 euros de l'heure si vous choisissez la formule d'abonnement. Pour louer, il faut d'abord s'inscrire sur la plateforme internet de la société Clem qui gère le service. Puis réserver, et enfin suivre les étapes sur la borne pour récupérer la clé avec un simple code. En cas de problème, l'automobiliste n'est pas livré à lui-même puisqu'une assistance téléphonique est disponible 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

"L'assistance permet de dépanner et d'assister l'utilisateur sur tout problème qu'il pourrait rencontrer dans son parcours, ou alors ça peut être juste une information : j'ai jamais conduit un véhicule de ma vie, comment faire", souligne Adrien Lancelot de la société Clem. Une société qui a gère déjà des services d'autopartage dans des villes moyennes en région parisienne et en Normandie.

Les instructions sont sur la borne de recharge et en cas de besoin, une assistance téléphonique est disponible.  - Radio France
Les instructions sont sur la borne de recharge et en cas de besoin, une assistance téléphonique est disponible. © Radio France - Sophie Constanzer

Une solution pour les déplacements en milieu rural ?

Ce système d'autopartage s'adresse à tous pour le maire d'Epernay et peut donner envie aux habitants de "circuler sans polluer". Franck Leroy qui n'exclut pas d'étendre un jour le dispositif à des communes plus rurales."Je suis convaincu que l'autopartage peut être une solution pour la mobilité en milieu rural. On ne pourra pas amener des bus partout. On ne pourra pas amener des TER partout parce que ça engendre des coûts fixes extrêmement élevés. Mais permettre demain à des habitants des territoires ruraux d'accéder à l'autopartage c'est une solution d'avenir", explique Franck Leroy.

Ce système d'autopartage a un coût: 86 000 euros dont 80 % ont été financés par des subventions de l'Etat dans le cadre de l'appel à projets "Territoire à énergie positive pour la croissance verte".