Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : le gouvernement a signé la déclaration d'utilité publique des LGV Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse 

Mont-de-Marsan, France

Le gouvernement a signé ce dimanche la déclaration d'utilité publique pour la construction des LGV Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse. Les opposants ont deux mois pour déposer des recours devant le Conseil d'Etat. La LGV Bordeaux-Dax devrait être mise en service en 2027.

TGV (illustration)
TGV (illustration) © Maxppp -

Le secrétaire d'Etat aux transports, le Landais Alain Vidalies, a signé ce dimanche 5 juin la déclaration d'utilité publique des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.  Le document est paru dans la foulée au Journal Officiel.

Le Conseil d'Etat avait émis un avis favorable à la déclaration d'utilité Publique le 25 mai dernier pour la réalisation de ce Grand Projet Ferroviaire Sud-Ouest : les LGV Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse.

"La LGV va désenclaver complètement les Landes" Philippe Jacquemain, président de la CCI des Landes

Le monde économique se réjouit de la construction de la LGV Bordeaux Dax. Ces 160 kilomètres de ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Dax vont par exemple permettre de placer Mont-de-Marsan à un quart d'heure de la cité thermale, à 35 minutes de Bordeaux et 2h35 de Paris.

Le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie des Landes, Philippe Jacquemain, assure que la LGV va complètement désenclaver les Landes. Elle va aussi ouvrir la France vers l'Europe. Cette LGV doit se faire le plus rapidement possible.

"La LGV va être un plus pour tout le monde" - Philippe Jacquemain

Henri Emmanuelli, président du conseil départemental des Landes, prend même le pari que le tronçon Dax-Irun évoluera.

Henri Emmanuelli : "le tronçon Dax-Irun évoluera"

La procédure d'expropriation s'annonce longue et complexe

Les opposants ont deux mois maintenant pour déposer des recours devant le Conseil d'Etat. Cela pourrait reculer la date de mise en service des lignes, initialement prévue en 2024 pour Bordeaux-Toulouse et 2027 pour Bordeaux-Dax.

Des dizaines d'opposants ont même acheté, en indivision, une petite partie du tracé des deux futures LGV pour complexifier la procédure d'expropriation.

Les LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax avait reçu un avis défavorable de la commission d'enquête publique mais le gouvernement avait quand même décidé de poursuivre la procédure.

La question du financement à régler

Le secrétaire d'Etat aux transports, le Landais Alain Vidalies, a confié une mission sur le financement des deux futures LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax à l'inspection générale. Cette mission sera officiellement lancer fin juillet.

 "Ce sera financé mais sans mobiliser 48 collectivités comme pour la LGV Tours-Bordeaux". — Alain Vidalies

Alain Vidalies assure également que le grand projet ferroviaire Sud-Ouest de 9,1 milliards d'euros sera bien financé. Le secrétaire d'Etat a notamment obtenu l'engagement des grosses collectivités territoriales : la Région, les agglomérations de Bordeaux et de Toulouse.

"Le projet sera financé" - Alain Vidalies

Au moins trois recours déposés par des associations

Mais les associations de défense de l'environnement ne comptent pas en rester là. Elles ont déjà annoncé vouloir déposer au moins trois recours devant le Conseil d'Etat. Une mobilisation citoyenne sera également organisée dans tous les départements traversés par les deux LGV.

On ne baissera pas les bras". — L'association Sepanso Aquitaine

"C'est totalement aberrant sur le plan économique et écologique, s'emporte Philippe Barbedienne, le directeur de la Sepanso Aquitaine. C'est un projet contraire à l'intérêt général. On ne baissera pas les bras."

"C'est totalement ridicule !" - Philippe Barbedienne

CARTE - Le tracé des LGV Bordeaux - Toulouse et Bordeaux - Dax

La construction de ces nouvelles LGV mettrait Bayonne à 3h15 de Paris, relierait Toulouse et Bordeaux en 1h05 et ramènerait Toulouse à 3h15 de Paris, contre plus de cinq heures actuellement. Dans le département des Landes, où 24 communes seront traversées par la LGV Bordeaux-Dax de Bourriot-Bergonce à la cité thermale, Mont-de-Marsan se trouverait pour sa part à 2h35 de la capitale et à 35 minutes de Bordeaux.

Le tracé de la LGV en Gironde @ GPSO
Le tracé de la LGV en Gironde @ GPSO - GPSO
Le tracé de la LGV dans les Landes @GPSO
Le tracé de la LGV dans les Landes @GPSO - GPSO
Le tracé de la LGV dans les Pyrénées-Atlantiques @GPSO
Le tracé de la LGV dans les Pyrénées-Atlantiques @GPSO - GPSO
Le tracé de la LGV dans le Lot-de-Garonne @ GPSO
Le tracé de la LGV dans le Lot-de-Garonne @ GPSO - GPSO
Le tracé de la LGV dans le Tarn-et-Garonne @ GPSO
Le tracé de la LGV dans le Tarn-et-Garonne @ GPSO - GPSO
Le tracé de la LGV en Haute-Garonne @ GPSO
Le tracé de la LGV en Haute-Garonne @ GPSO - GPSO
Choix de la station

À venir dansDanssecondess