Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Landes : un nouvel arrêt de bus Ouibus à Castets

jeudi 28 mars 2019 à 19:54 Par Lou Bourdy, France Bleu Gascogne

Désormais, la ligne de bus Ouibus reliant Paris à Saint-Sébastien, en Espagne, passera trois fois par jour à Castets. Directions possibles : Paris et Bordeaux, entre autres.

Plus de 15 000 voyageurs ont été transportés par Ouibus depuis ou vers les Landes, depuis 2015.
Plus de 15 000 voyageurs ont été transportés par Ouibus depuis ou vers les Landes, depuis 2015. © Maxppp - Olivier LANRIVAIN

Castets, France

Vendredi 29 mars, un nouvel arrêt de bus sera inauguré à Castets. Désormais, la ligne Ouibus reliant Paris à Saint-Sébastien passera trois fois par jour à Castets, à partir du 5 avril. Les arrêts de Dax et Hossegor seront toujours desservis. "Désormais, pour 5 euros seulement, les Castésiens pourront aller profiter d'une journée à Bordeaux" se réjouit Philippe Mouhel, maire de Castets.

Des débuts difficiles

Les bus Macron sont arrivés dans les Landes il y a 3 ans. En 2015, deux lignes existaient. Une première reliait Pau à Bordeaux, en passant par Mont de Marsan. Une seconde roulait de Paris à Handaye, en passant par Dax et Hossegor. Avec un unique passage par jour, le taux de remplissage peinait à atteindre les 40%.  A cette période, c'est la compagnie Starshipper gérait les lignes. Mais rapidement Ouibus en a récupéré la gestion. Le passage par Mont-de-Marsan n'étant pas assez rentable a été supprimé dans la foulée. Seule la ligne passant par Dax et Hossegor a été maintenue.

Depuis qu'une seule ligne a été maintenue, le taux  de remplissage a atteint les 85%, selon l'entreprise Le Basque bondissant, qui exploite la ligne de bus pour Ouibus. Parmi les utilisateurs de ces cars à grande distance, on compte beaucoup de jeunes, mais aussi des  personnes âgées, parfois isolées.  A Castets par exemple, il n'y a pas de gare : le bus va donc faciliter la mobilité des habitants selon le maire de la ville. 

15000 voyageurs

En France, au troisième semestre 2018, 2,6 millions de passagers ont été transportés. Dans les Landes, plus de 15 000 voyageurs ont voyagé avec Ouibus depuis ou vers les Landes, depuis 2015.  En France, on compte deux autres grosses compagnies de "bus Macron" : Flixbus et Eurolines, mais aucun des deux ne s'arrêtent dans les Landes. Flixbus s'apprête d'ailleurs à racheter Eurolines et Isilines et OuiBus va bientôt être racheté par BlaBlaCar.