Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le chantier à un million d'euros (par jour) de la piste 3 d'Orly

-
Par , France Bleu Paris

Depuis le 17 juillet et jusqu'au 2 décembre, la piste 3 de l'aéroport d'Orly est entièrement rénovée. La phase 1 se termine "dans les délais" grâce aux 700 ouvriers qui se relaient nuit et jour.

Le chantier de la piste 3 de l'aéroport d'Orly. 27.08.19
Le chantier de la piste 3 de l'aéroport d'Orly. 27.08.19 © Radio France - VD

Orly, France

C'est l'un des chantiers les plus importants de l'été en Ile-de-France: la rénovation de la piste 3 de l'aéroport d'Orly (qui a été construite en 1947). Il faut complètement la démolir et la reconstruire sur un peu plus de 2 km de long, 45 mètres de large et 1 mètre de profondeur. Au total, 400.000 mètres carré de terrassement à réaliser (la surface du Vatican). Des travaux pharaoniques qui ont commencé le 27 juillet et qui devraient se terminer le 2 décembre pour un coût quotidien de plus d'un million d'euros. 

Jusqu'à 1400 ouvriers par jour 

Cet été, les équipes ont travaillé jour et nuit avec parfois plus de 1000 personnes sur le site. "Effectivement", confirme Fabrice Duprat, responsable du pôle maîtrise d'oeuvre et infrastructure à l'aéroport d'Orly, "sur certains postes il y avait jusqu'à 700 personnes, donc cumulé sur une journée, ça pouvait monter à 1000, 1400 personnes".  

Les délais sont tenus "pour l'instant" 

Le but, c'est de tenir les délais et pour l'instant, tout se passe comme prévu. La phase 1 est  est sur le point d'être terminée. Le but c'était de gérer cet été le croisement entre la piste 3 et la piste 2. A partir de ce lundi, 2 septembre, la piste 2 va pouvoir rouvrir. On va donc passer à Orly de 650 vols par jour à 680. Pour Régis Lacote, le directeur de l'aéroport, "les engagements que nous avons pris vis à vis des territoires, ils sont tenus pour l'instant. Nous avons eu des conditions favorables cet été qui nous ont permis de dérouler notre programme comme prévu. Donc le 2 septembre, on pourra mettre en exploitation la piste 2, ce qui nous donne de la confiance pour la tenue de notre échéance finale : le 2 décembre avec la mise en service de la piste 3 et un retour aux conditions de survol normales tels qu'on les connaissait avant le démarrage du chantier"

L'ancien béton de 1947 est recyclé pour fabrique la nouvelle piste 

En attendant, certaines communes qui ne sont pas habituellement survolées doivent toujours supporter les nuisance aériennes. C'est le cas par exemple à Saint-Maur-des-Fossées (Val-de-Marne) et ce jusqu'au 2 décembre.  Pour respecter le calendrier, 90% des éléments du chantiers sont déjà stockés sur les 20 hectares du chantier. Il y a également 3 petites usines à ciel ouvert. Une qui sert à fabriquer le béton, une qui fait les enrobés et une autre qui concasse. Le béton de la piste fabriquée en 1947 a été démolie, il s'agit maintenant de le recycler comme l'explique Régis Lacote : "Tous les gravats récoltés lors de la démolition sont en train d'être retraités sur site puisqu'on a cherché à limiter l'empreinte de nos opérations sur les territoires alentours. Donc on recycle l'essentiel des déchets sur site. Deux tiers sont réutilisés dans la construction de la nouvelle piste et le tiers restant est mis à disposition des constructeurs pour pouvoir faire des chantiers qui se trouvent autour de l'aéroport".

Le béton de l'ancienne piste de 1947 est recyclé  - Radio France
Le béton de l'ancienne piste de 1947 est recyclé © Radio France - VD
Choix de la station

France Bleu