Transports

Le débat sur la 3e ligne de métro à Toulouse sur France Bleu Toulouse : les temps forts

Par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse jeudi 24 novembre 2016 à 22:24

France Bleu Toulouse organisait ce jeudi un débat autour du projet de 3e ligne de métro.
France Bleu Toulouse organisait ce jeudi un débat autour du projet de 3e ligne de métro. - crédits commission nationale du débat public

Les auditeurs de France Bleu Toulouse et les associations d'usagers (Autate et Association pour le prolongement de la ligne B) ont pu donner dialoguer avec le président du SMTC Tisséo, Jean-Michel Lattes, qui porte le projet et le président de la commission du débat public, Jacques Archimbaud.

France Bleu Toulouse vous proposait de prendre la parole dans le débat public sur la 3e ligne de métro. Cette vaste consultation organisée par une commission indépendante depuis le 12 septembre à travers des réunions publiques, des sondages dans les entreprises, les universités ou les supermarchés... Présents en studio :

Au coeur de la préoccupation des usagers : la question du tracé et la pertinence d'une ligne quand il existe d'autres moyens de transports. C'était le sens de la question de Chantal qui habite Saint-Orens à Jean-Michel Lattes, le président du syndicat mixte des transports. Une question qui mobilise aussi l'Autate. Ecoutez leur échange :

"Pourquoi on construit un métro si cher parallèle à une ligne ferroviaire? Nous on veut un réseau efficace!" Marie-Pierre Bès présidente de l'Autate

Le projet de troisième ligne ce sont plus de 2 milliards d'€ mobilisés. Beaucoup de contributeurs au débat font part de leur scepticisme sur le règlement de la facture. Des élus s'inquiètent de l'endettement qui va peser sur les collectivités. Des collectifs proposent de créer un péage urbain ou une éco-taxe. En tout cas, la somme inquiète aussi Patrick, auditeur toulousain, Jean-Michel Lattes le président du SMTC Tisséo a tenté de le rassurer.

Les autres projets en plus de la TAE, le financement, le début des travaux. Jean-Michel Lattes répond.

Et après?

Le débat public se termine le 17 décembre. Et après? Jacques Archimbaud, le président de la commission nous explique ce qu'il se passe. Jean-Michel Lattes promet que les arguments seront entendus

Un débat public et après?

►Lire aussi: Toulouse : ce que l’on sait sur la future troisième ligne de métro