Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le départ de Ryanair va-t-il freiner le développement de l'aéroport de Montpellier ?

-
Par , France Bleu Hérault

À compter du 1er avril, l'aéroport Montpellier-Méditerranée sera avec Paris Charles-de-Gaulle et Lyon Saint-Exupery, l'un des trois aéroports français à ne pas avoir de lignes Ryanair. La compagnie irlandaise préfère Béziers et Nimes.

Aéroport de Montpellier
Aéroport de Montpellier © Radio France

Les dirigeants de l’aéroport de Montpellier-Méditerranée ne digèrent pas le départ de Ryanair. À partir du mois d'avril, Ryanair a préféré déplacer sa ligne vers Bruxelles-Charleroi à l'aéroport de Béziers Cap-d'Agde, une ligne qui a enregistré 90.000 passagers en 2018 à Montpellier. C'était la dernière liaison assurée par la compagnie irlandaise avec l'aéroport de Montpellier .

le départ de Ryanair: un coup de Trafalgar 

"Ryanair est allée là ou elle pensait qu'elle avait intérêt d'aller", regrette Emmanuel Brehmer, le directeur de l'aéroport de Montpellier-Méditerranée. Sous-étendu, au plus offrant. Et il ajoute : "Ce n'est pas l’aéroport qui décide mais la compagnie." Il appelle les responsables des aéroports de Béziers et Nîmes "à ne pas faire croire en une complémentarité des aéroports de la region aux collectivités locales qui les financent. Il faut dire la vérité : c'est de la concurrence." 

"c'est dur de digérer la perte d'un partenaire aussi important que Ryanair", Emmanuel Brehmer, directeur de l' aéroport de Montpellier Méditerranée

Les dirigeants de l' aéroport montpelliérain rappellent qu'à la différence de celui de Montpellier qui ne reçoit pas de subventions, ceux de Nimes et Béziers sont aidés à hauteur de 7 millions d'euros par an. "C'est dur de digérer la perte d'un partenaire comme Ryanair qui réalise aujourd’hui près de 90% de la croissance en Europe, déplore Emmanuel Brehmer. C'est compliqué quand on a l'ambition de devenir un aéroport européen."

Objectif : 2 millions de passagers annuels 

L'aéroport de Montpellier a accueilli 1.879.963 passagers en 2018, c'est la sixième année de hausse consécutive. Il se classe 10e aéroport français, hors Paris-Orly et Roissy. L'objectif est de passer la barre des deux millions et d'atteindre dans les cinq ans les 2,5 millions de passagers.

Une ligne pour Moscou cet été 

L'aéroport de Montpellier ouvre à compter du 2 juin une liaison avec Moscou assuré par la compagnie Ural Airlines à raison de trois vols par semaine . Il sera le seul aéroport d'Occitanie à avoir une ligne vers la Russie. "On vise autant une clientèle du sud de France qui veut visiter Moscou que des Russes de classe médiane qui prennent de plus en plus l'avion, précise le directeur de l' aéroport. Cela fait  cinq ans qu'on travaille sur ce dossier."

"Montpellier, seul aéroport d'Occitanie à proposer un vol vers Moscou" Emmanuel Brehmer, directeur de l' aéroport de Montpellier

L'aéroport de Montpellier va accueillir à partir du 7 mai, à côté du duty free, un élément de décor : la paillote de la série de France 2 Un si grand soleil.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess