Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le département de la Vienne ne veut pas d'une autoroute A147 entre Poitiers et Limoges

-
Par , France Bleu Poitou

Pas question de voir l'idée d'une autoroute A147 supplanter le projet de mise à 2x2 voies de la RN149-147. Le département de la Vienne s'est déjà engagé financièrement dans le doublement de l'axe Nantes-Poitiers-Limoges. Dans une motion, le conseil départemental demande une accélération du dossier.

La RN147 entre Poitiers et Limoges
La RN147 entre Poitiers et Limoges © Radio France - google map

Poitiers, France

Ambiance plutôt tendue ce jeudi 21 décembre 2017 au conseil départemental de la Vienne. Pour la dernière séance publique de l'année, les élus de la majorité et de l'opposition se sont livrés à quelques belles passes d'armes : petites "punchlines" sur le coût du voyage de la délégation départementale en Haïti en septembre dernier, le débat sur le cumul des mandats et les risques de clientélisme, les recommandations de la chambre régionale des comptes qui ont tardé à être appliquées, selon la gauche (mais qui parle d'une bonne gestion globale de l'Exécutif Bertaud)... Bref, chacun était dans son rôle.

Une motion sur la RN147 en fin de séance

Sur le fond, l'un des seuls dossiers à faire consensus, c'est la motion autour de la RN147 : le département de la Vienne rejette radicalement l'idée d'une autoroute entre Poitiers et Limoges. Et les élus l'ont redit à l'issue de la séance publique : ils ont voté une motion pour demander l'accélération de la mise à 2 fois 2 voies de la RN149-147.

Priorité au projet de 2x2 voies

Dans cette motion, le département de la Vienne rappelle que la priorité absolue c'est l'aménagement de cet axe Nantes-Poitiers-Limoges en voie rapide. La collectivité a déjà mis 37 millions d'euros sur la table dans le cadre du contrat de plan état-région 2015-2020.  

Cette somme doit servir à financer la déviation de Lussac-les-châteaux à hauteur de 35 millions d'euros. Elle doit également permettre de réaliser des études nouvelles au Sud-Est de Poitiers, au niveau de Mignaloux Beauvoir.  Il y en a pour 2 millions d'euros.

Pour le département : ce qui est signé est donc acté : les calendriers doivent être tenus !

L'Etat reconnaît l'importance stratégique du projet

Dans un courrier, Elisabeth Borne, Ministre des transports et ancienne préfète de la Vienne, assure que "l'Etat a pleinement conscience de l'importance de cet axe pour le développement et le désenclavement de ces 3 départements". 

Le département veut aller plus loin 

Tant mieux ! répond le Département de la Vienne qui compte aller encore plus loin : il demande à ce que la déviation de Lhommaizé ainsi que l'aménagement Fleuré-Lussac soient intégrés au contrat de plan Etat-région sous forme d'avenant, et ce, dès la mi-2018.

L'objectif, c'est que l'ensemble de l'itinéraire au Sud-Est de Poitiers jusqu'à Lussac, soit transformé en voie rapide au plus tard en 2028.