Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le gazole plus cher que l'essence dans une station-service sur cinq en France

-
Par , France Bleu

Le gazole est plus cher que l'essence dans une station service sur cinq en France et même six sur dix en région parisienne, selon les derniers relevés du site du gouvernement sur les prix du carburant. Conséquence directe de l'augmentation des taxes, en particulier sur le gazole.

Le prix du gazole plus cher que l'essence dans une station sur cinq en France
Le prix du gazole plus cher que l'essence dans une station sur cinq en France © Maxppp - Alexis Sciard

Le gazole est plus cher que le sans plomb dans une station service sur cinq en France, selon les derniers relevés du site du gouvernement, prix-carburants.gouv.fr. 

Dans 20% des stations le gazole dépasse le sans plomb 95 (E5) 

Le site prix-carburants.gouv.fr recense 2.089 (sur 9.902) stations-services dans lesquelles le prix du gazole dépasse celui du sans plomb 95 (désormais appelé E5). Le Parisien/Aujourd'hui en France dans son édition de mardi signale que l'écart le plus important est à Evian, avec onze centimes de plus pour un litre de gazole.

L’île-de-France championne du gazole le plus cher  

La région parisienne concentre le plus de stations dans lesquelles le gazole est plus cher. En Île-de-France, 62% des stations dans le Val-de-Marne, 47% dans les Yvelines, ou encore 40% en Essonne affichent un prix au litre supérieur à l'essence, selon les chiffres du Parisien.

La fin de l'avantage fiscal du gazole

Les raisons de cette inversion historique du prix du gazole et de l'essence est la conséquence de l'engagement d'Emmanuel Macron à faire converger le prix des deux carburants d'ici la fin du quinquennat. Après une première hausse en 2018, une nouvelle augmentation de 7 centimes sur le prix au litre du gazole et de quatre centimes sur l'essence est programmée pour le 1er janvier 2019. 

80% des voitures sont des moteurs diesel 

Si le nombre de nouvelles voitures roulant avec un moteur diesel diminue, elles constituent toujours 80% des 30 millions de véhicules en circulation, rappelle Le Parisien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu