Transports

Le ferry boat du Vieux-Port de Marseille navigue en eaux troubles

Par Corrine Blotin, France Bleu Provence et France Bleu mardi 20 octobre 2015 à 11:23

Accès interdit au ferry boat du Vieux-Port de Marseille
Accès interdit au ferry boat du Vieux-Port de Marseille © Maxppp

Le Vieux-Port de Marseille sans son ferry boat, c'est impensable ! Et pourtant, le bateau rendu célèbre par la trilogie de Pagnol reste souvent à quai. Pour l'adjoint chargé de la mer, "il faut entièrement revoir son organisation, sinon son avenir sera remis en question".

Le capitaine Escartefigue du film "Marius" de Marcel Pagnol (1931) aurait sûrement un langage fleuri pour décrire les soucis du ferry boat de Marseille, le célèbre bateau qui relie depuis 1880 les deux deux rives du Vieux-Port. Avec 283 mètres de traversée précisément, c'est la plus petite ligne maritime du monde.

En 2010, le bon vieux "César" a été remplacé par une embarcation électro-solaire mais ce modernisme écolo n'a pas arrangé sa fiabilité.

Problèmes techniques et marins en arrêt maladie

Le "féri-boâte", comme on dit à Marseille, reste souvent à quai pour deux principales raisons : des problèmes techniques et des marins en arrêt maladie. 

L'adjoint chargé de la mer Didier Réault le reconnaît : "Le système actuel fonctionne par intermittence, ça ne peut plus durer comme ça. Il faut quelque chose de beaucoup plus sérieux ! La future métropole Aix-Marseille-Provence nous oblige à des transports plus performants."

II faut quatre ou cinq marins supplémentaires capables de manœuvrer le bateau. Mais embaucher ne suffira pas. Le mode de fonctionnement est à revoir complètement. Nous devons inclure le ferry boat dans un système métropolitain, sur le modèle des navettes maritimes de la RTM entre le Vieux-Port, la Pointe Rouge et l'Estaque."

La métropole, c'est pour le 1er janvier prochain. Et les touristes ont hâte de voir le ferry boat naviguer tous les jours car pour l'instant, c'est un peu au petit bonheur la chance : "On voulait montrer le ferry boat aux enfants, il ne navigue pas, on est très déçus", se lamente cette Parisienne au micro de France Bleu Provence.

L'âme et le cœur de Marseille

Les habitants "se languissent" également : "C'est le seul bateau sur lequel je n'ai pas le mal de mer", raconte ce Marseillais. Un autre amoureux fou du ferry boat renchérit : "C'est l'âme et le cœur de Marseille. Qu'il cesse de battre, ce serait vraiment dommage."  Pas de doute, l'esprit de Pagnol plane encore sur le Vieux-Port.

Une pétition "Sauvons le ferry boat" est en ligne sur le site change.org.