Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Le gouvernement promet un arrêté pour empêcher la reprise des vols intérieurs abandonnés par Air France

-
Par , France Bleu

La suppression de lignes aériennes intérieures en France, là où existe une alternative en train en moins de deux heures et demie, s'appliquera à toutes les compagnies et pas seulement à Air France a assuré le secrétaire d'Etat aux Transports sur RTL ce lundi, promettant un arrêté.

Avion Air France sur le tarmac de l'aéroport d'Orly, le 19 juin 2020.
Avion Air France sur le tarmac de l'aéroport d'Orly, le 19 juin 2020. © Maxppp - Christophe Morin / IP3

Pour éviter que d'autres compagnies aériennes qu'Air France ne se positionnent sur les lignes intérieures que l'Etat lui demande d'abandonner pour réduire son bilan carbone, le gouvernement va prendre un arrêté a promis le secrétaire d'Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari sur RTL lundi.

"Nous allons demander dans le cadre du plan de sauvetage d'Air France des conditions environnementales. Parmi ces conditions, c'est effectivement qu'Air France se retire des lignes, notamment vers Orly, pour lesquelles existe une alternative ferroviaire à moins de deux heures et demie", a-t-il rappelé avant d'indiquer : "Il n'est évidemment pas envisageable que des opérateurs quels qu'ils soient, notamment low cost, viennent s'y insérer. Donc nous prendrons un arrêté pour des raisons environnementales, compatible évidemment avec le droit européen, de manière à ce qu'il n'y ait pas, effectivement, ces effets de distorsion de concurrence".

Concertations avec les régions

Les concertations, notamment avec les régions, sur les lignes à supprimer, seront lancées "au retour de l'été" a précisé Jean-Baptiste Djebbari indiquant que l'arrêté sera signé "très rapidement". 

Les aides publiques attribuées à Air France s'élèvent à 7 milliards d'euros. Interrogé sur les rumeurs évoquant 8.000 à 10.000 suppressions d'emplois au sein de la compagnie, dans le cadre d'un plan d'économies, le secrétaire d'Etat aux Transports n'a pas confirmé ces chiffres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu