Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le grand public bientôt consulté, une avancée importante pour le projet d'autoroute A147 Limoges-Poitiers

-
Par , France Bleu Limousin

Après plusieurs mois de statu quo, le projet d'autoroute A147 entre Limoges et Poitiers connaît une étape importante. Le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbari vient de saisir la Commission nationale du débat public de ce dossier. Le projet sera soumis au grand public début 2021.

Le projet d'autoroute concédée A147 entre Limoges et Poitiers va être soumis au débat public - illustration
Le projet d'autoroute concédée A147 entre Limoges et Poitiers va être soumis au débat public - illustration © Radio France - Sophie Glotin

Depuis le mois de février dernier, le dossier était à l'arrêt dans les cartons du ministère des transports, mais le projet d'autoroute concédée A147 entre Limoges et Poitiers resurgit. Le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbari, ancien député de la Haute-Vienne, vient de saisir la Commission nationale du débat public de ce dossier, qui lui sera soumis dans le courant du premier trimestre 2021.

Le projet d'autoroute A147 fait ainsi son entrée parmi les grands projets d'aménagements nationaux soumis au grand public. L'objectif de cette saisine de la CNDP est de recueillir l'avis de la population sur les projets dont l'impact socio-économique est important sur les territoires.

Cette saisine est donc une très bonne nouvelle pour les promoteurs de cette autoroute, notamment pour Pierre Massy, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Haute-Vienne qui préside également l'association "A 147". "Depuis des mois, je n'ai pas lâché le ministre, et malgré la crise sanitaire et économique nous avons aujourd'hui cette décision de lancer le débat public... C'est une très bonne chose, la preuve que le dossier avance. En deux ans d'existence du projet A 147, nous sommes allés plus vite qu'en 60 ans de projets d'aménagements de la RN 147" se félicite-t-il.

Le projet soumis au débat est la version actuelle de l'étude, à savoir une autoroute d'une centaine de kilomètres, comportant 8 échangeurs entre Limoges et Poitiers afin de desservir le territoire entre les deux métropoles.

La question du financement, pas entièrement résolue

En parallèle du lancement d'un débat public, le ministre a demandé à la préfète de région Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, de réunir toutes les collectivités concernées pour remettre à plat la question du financement. Car cette autoroute concédée ne pourrait probablement pas être financée à 100 % par des fonds privés. Les collectivités locales (région, départements et communautés urbaines de Limoges et de Poitiers) devraient donc compléter le financement à hauteur d'environ 300 millions d'euros, somme à préciser et à affiner au fil de l'avancement du projet. Cette réunion devrait avoir lieu dans le courant du mois de décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess