Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Grand Reims dit non à l'augmentation du prix des abonnements du bus et du tramway

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le concessionnaire MARS qui exploite le réseau Citura proposait d'augmenter de 2% à 3.7 % les tarifs de tous les abonnements mensuels et annuels. Jeudi soir, les élus du conseil communautaire ont suivi la présidente du Grand Reims, Catherine Vautrin, et ont voté contre cette hausse.

Reims cathédrale tramway Champagne
Reims cathédrale tramway Champagne © Radio France - Olivier Cattiaux

Le Grand Reims rejette l'augmentation du tarif "normal" des abonnements mensuels et annuels mais également ceux des étudiants, des juniors et des seniors. 

Le concessionnaire du réseau bus et tramway, souhaitait une hausse de 2% à 3.7% selon les forfaits. 

Les élus du conseil communautaire ont rejoint la présidente du Grand Reims, Catherine Vautrin, afin de dire non à cette proposition. 

Catherine Vautrin estime que cette hausse n'est pas justifiée, des projets sont déjà en cours pour réfléchir à la mobilité reimoise

Un projet sur la mobilité déjà en cours

La Présidente rappelle notamment que le remplacement des bus circulant grâce au diesel est prévu. En septembre, les deux premiers véhicules au biogaz seront en service. D'autres réflexions sont également entamées, "dans notre étude de mobilité nous nous penchons aussi sur le lien entre la gare de Reims centre et le ter. Ensuite sur l'accès au réseau bus et tram, la place du vélo et le covoiturage pour arriver en ville."

A quelques mois du lancement de la campagne municipale, il n'est pas impossible que les futurs candidats réfléchissent aussi à la gratuité des transports publics bus et tram. C'est déjà le cas dans une trentaine de villes en France, comme Dunkerque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess