Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le lancement du trambus est une réussite en Pays Basque

-
Par , France Bleu Pays Basque

La ligne 100% électrique qui relie Bayonne nord à la mairie de Biarritz a démarré à 5h30 sans incidents ce matin. C'était aussi la mise en place du réseau "Txik Txak", le réseau de transport qui desservira tout le Pays Basque, en train, en bus, ou à vélo.

Le trambus ici à son terminus à Biarritz, station Javalquinto, près de l'office de tourisme
Le trambus ici à son terminus à Biarritz, station Javalquinto, près de l'office de tourisme © Radio France - Andde Irosbehere

Pays Basque, France

Damien Duhamel directeur du syndicat des mobilités  était l'invité de France Bleu Pays Basque où il est arrivé en trambus  "pour le tester", parce que la réussite était indispensable. "C'était important d réussir cette rentrée" avoue-t-il. L'ambition du syndicat, c'est de mettre un à deux millions de voyageurs supplémentaires sur le réseau d'ici à septembre 2020. Aujourd'hui, l'ensemble du réseau transporte 9 millions de personnes à peine. Si le premier jour s'est passé sans couac, les responsables n'écartent pas la possibilité de procéder à des ajustements sur certaines lignes.  

Damien Duhamel directeur du syndicat des mobilités - Radio France
Damien Duhamel directeur du syndicat des mobilités © Radio France - bixente vrignon

La convivialité avec les cyclistes 

"Nous rencontrons régulièrement les associations de cyclistes" affirme Damien Duhamel, sachant que les deux roues sont les plus revendicatifs sur l'aménagement du réseau. Face aux libertés prises sur les nouvelles voies, il souligne que "ça n'est pas interdit de rouler" dessus, mais "ça n'est pas non plus autorisé". Comprenez, ça le sera sous peu, quand chaque ville prendra des arrêtés, même si on l'admet "il faut offrir des "continuités cyclables" et il reste encore quelques points noirs à régler". Le futur règlement pour les vélos, trottinettes et autres scooters sera le même: "cohérence c'est le maître mot".  

Txik Txak ça concerne tout le Pays Basque 

Txik TRxak sera finalement un bouquet de service, il regroupera tous les réseaux de bus et de cars, les navettes fluviales, les trains et le vélo. Il a déjà permis d'ouvrir de nouvelles lignes comme à Iholdy et de renforcer les fréquences de passage. Le syndicat des mobilités est attendu au tournant, parce qu'aujourd'hui en Pays Basque à peine 4% des déplacements se font en bus, c'est un des taux les plus bas en France. L'objectif avoue Damien Duhamel, "c'est de rattraper de ce retard, il faut arriver à 15% des déplacements en bus".

Choix de la station

France Bleu