Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Luxembourg rend ses transports publics gratuits : une première mondiale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu, France Bleu Sud Lorraine

Le Luxembourg devient ce samedi 29 février le premier pays au monde à mettre en place la gratuité des transports publics. Une aubaine pour les résidents comme pour les travailleurs frontaliers qui verront le coût de leur transport diminuer.

A partir de samedi, les transports publics deviennent gratuits au Luxembourg
A partir de samedi, les transports publics deviennent gratuits au Luxembourg © Maxppp - Pierre Heckler

Le Luxembourg n'est plus seulement le pays des banques, du marché de l'emploi favorable, des cigarettes ou de l'essence à bon prix. Il est aussi, à partir de ce samedi, le premier pays au monde à rendre ses transports publics gratuits. Cette mesure inédite est la consécration d'un accord de coalition passé entre le premier ministre libéral Xavier Bettel et ses alliés écologiques dont le ministre de la Mobilité François Bausch.

Pouvoir d'achat et urgence climatique

Dans ce petit pays de 610.000 habitants dont la capitale Luxembourg-ville est également réputée pour ses embouteillages, le gouvernement entend ainsi faire un geste pour le pouvoir d'achat des ménages et montrer sa prise de conscience face à l'urgence climatique. Cette mesure sera financée par l'impôt. La vente des billets et abonnements rapporte 41 millions d'euros chaque année alors que les transports publics (trains, bus, tramway...) coûtent 800 millions d'euros au budget du Grand-Duché.

Une première ligne de tramway est en service depuis 2017 au Luxembourg
Une première ligne de tramway est en service depuis 2017 au Luxembourg © Maxppp - JULIEN WARNAND

La décision doit s'accompagner d'une réorganisation des liaisons régionales et d'un vaste plan d'investissement pour améliorer les conditions de transports des luxembourgeois. Une première ligne de tramway est en service depuis deux ans. Les travaux se poursuivent pour relier l'aéroport du Findel à la Cloche d'Or. Seule exception à la gratuité : les voyages en train en première classe et les transports spéciaux (services nocturnes, bus à la demande).

Aussi pour les frontaliers lorrains

Mais la gratuité n'est pas accordée aux seuls habitants du Grand-Duché. Elle profitera aux nombreux lorrains qui passent chaque jour la frontière pour aller y travailler. Ainsi, le prix de leur abonnement à la SNCF ou aux CFL (chemins de fer luxembourgeois) sera diminuée, pour certains jusqu'à 50%. Une bonne nouvelle pour les 10.000 frontaliers lorrains qui prennent le train, en pleine période de perturbations liées à la mise en place du système de sécurité européen des trains ERTMS, qui entraîne nombre de retards et annulations. 

Les travailleurs frontaliers lorrains profiteront également de la gratuité
Les travailleurs frontaliers lorrains profiteront également de la gratuité © Maxppp - Julio Pelaez

Fête de la #freemobility 

Initialement prévue au 1er mars, le gouvernement a souhaité avancer la date d'une journée, profitant de cette année bissextile. La gratuité des transports se fêtera toute la journée avec une série de concerts dans plusieurs gares du pays, avec une grande soirée organisée dans le centre de maintenance des tramways sur le plateau du Kirchberg. Chacun est invité à s'y rendre... en transports en commun.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu