Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Mans : fin de la grève à la Setram, après plus de deux mois de conflit

-
Par , , France Bleu Maine

Après plus de deux mois de conflit, la grève prend fin à la Setram, le réseau de transport en commun au Mans. Les syndicats annoncent la nouvelle après une réunion de négociation avec la direction ce jeudi après-midi.

Le conflit prend fin à la Setram, après plus de deux mois de conflit
Le conflit prend fin à la Setram, après plus de deux mois de conflit © Maxppp - Jérôme Lourdais

Après plus de deux mois de conflit dans le réseau de transport en commun du Mans, la mobilisation prend fin à la Setram. La grève est levée.

La nouvelle est annoncée par les syndicats ce jeudi 24 juin, à la sortie d'une réunion de négociation avec la direction. Ils ont obtenu des avancées : un temps de pause plus long de quatre minutes, des augmentations de salaire de 0,5% (avec effet rétroactif depuis janvier 2021) et une prime "Macron" de 150 euros, contre les 300 euros réclamés initialement. Ils avaient déjà obtenu à la mi-mai des engagements sur la question des ralentisseurs et de la salubrité des toilettes. 

Ce conflit a fait des morts des deux côtés"

L'accord trouvé avec les syndicats est un vrai soulagement pour le directeur de la Sétram Jean-Paul Pringuet, même si il estime que ce conflit n'a fait que des perdants. " Ce conflit a fait des morts des deux côtés. Les usagers n'ont pas eu de services donc ils ne sont pas contents, la Sétram a perdu des recettes et les salariés grévistes ont perdu des journées de salaire donc ils ne sont pas contents. Il n'y a donc qu'une chose à retenir : la négociation est toujours préférable au conflit." 

Un préavis de grève avait déjà été déposé pour ce vendredi et samedi, la grève est donc levée, mais le service sera néanmoins réduit. La direction de la Setram de son côté avait fait constater les différents blocages par des huissiers. Les actions en justice lancées contre les bloqueurs et notamment les syndicats vont être poursuivies.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess