Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le mystère des radars bâchés en Béarn

mercredi 27 juin 2018 à 18:45 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Que se passe-t-il avec les radars béarnais ? Plusieurs appareils sont bâchés, depuis quelques jours ou quelques semaines. La préfecture assure qu'il s'agit de dégradations volontaires, mais il n'y a aucune revendication.

Un radar bâché sur la nationale 134 ce mardi
Un radar bâché sur la nationale 134 ce mardi © Radio France - Axelle Labbé

Pyrénées-Atlantiques, France

À six mois de Noël, les radars béarnais sont déjà emballés. Plusieurs appareils sont bâchés depuis quelques jours ou quelques semaines. Trois sur la nationale 134, mais aussi à Tarsacq, Castetis et Denguin. Ils sont le plus souvent entourés, proprement, par un sac poubelle noir... Et c'est tout. Pas de revendication, pas de tag, rien. On pense bien sûr à d'éventuels réglages liés au passage de 90 à 80 km/h sur certains tronçons à partir de dimanche, mais la préfecture assure qu'il n'en est rien. $

Du vandalisme selon la préfecture

"C'est du vandalisme" : la préfecture, qui gère tous les radars du département, est catégorique : ce ne sont pas les services de l'État qui ont posé ces bâches, d'ailleurs la mise à jour pour le passage de 90 à 80 km/h se fera à distance, depuis Rennes. Soit. Mais il n'y a aucune revendication. Quand les motards ou les agriculteurs par exemple s'en prennent aux radars, ils ne se privent pas de le faire savoir. Et comment se fait-il que le radar de Denguin, par exemple, soit hors service depuis plusieurs semaines? Pourquoi personne ne s'en est rendu compte? C'en est donc à se demander si cette mise hors service n'est pas tout de même volontaire. Pour la fameuse mise à jour peut-être? Parce qu'on imagine mal le centre de gestion des radars mettre à jour simultanément des milliers de cabines dans la nuit de samedi à dimanche depuis la Bretagne. 

Quoi qu'il en soit, n'en profitez pas pour faire monter le compteur : la préfecture assure que tous les radars seront débâchés rapidement.