Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le nouveau Vélib' présenté aux Franciliens

mercredi 25 octobre 2017 à 14:40 Par Clémence Gourdon Negrini, France Bleu Paris et France Bleu

Le nouveau Vélib' est présenté aux Franciliens qui peuvent le tester jusqu'au 27 octobre au Bassin de la Villette, avant sa mise en service le 1er janvier 2018. Vert pour la version mécanique, bleu pour l'électrique, il est un peu plus léger que l'ancien, et présente de nombreuses nouveautés.

En vert, le nouveau Vélib' et en bleu le Vélib' avec assistance électrique. Ils seront mis en service le 1er janvier 2018
En vert, le nouveau Vélib' et en bleu le Vélib' avec assistance électrique. Ils seront mis en service le 1er janvier 2018 © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Le nouveau Vélib' sera déployé à Paris et sa métropole le 1er janvier prochain. En attendant les Franciliens peuvent le tester, dès aujourd'hui et jusqu'au 27 octobre au Bassin de la Villette. Deux modèles sont présentés : une version mécanique, et une version avec assistance électrique.

Un vélo plus léger

C'était presque une obligation pour Smovengo : présenter un vélo plus léger que l'ancien. C'est son poids qui avait été largement critiqué dès sa mise en service il y a dix ans. La nouvelle version pèse donc 20kg, contre 22,25 actuellement. Une différence légère qui se ressent tout de même à la conduite, avec notamment une meilleure maniabilité.

Autres améliorations pour les usagers : 30% de la flotte mise en service en janvier prochain disposera de l'assistance électrique, avec laquelle les usagers pourront rouler jusqu'à 25km/h maximum. Les vélos pourront être rendus même si les stations sont pleines, avec un nouveau système d'accroche. Mais les nouveaux Vélib présentent déjà quelques failles. Un panier plus petit que l'ancien et beaucoup moins robuste, ou encore l'impossibilité contrairement à certaines villes de disposer de sa propre batterie pour alterner à guise entre un vélo mécanique et électrique.

Un périmètre géographique étendu

Dans la logique globale du Grand Paris, le Vélib' va être mis à disposition dans 38 nouvelles communes de la Métropole comme Rueil-Malmaison, Clamart, Vitry-sur-Seine, ou encore Rosny-sous-Bois. En tout, Paris et 68 communes proposeront donc ce service. De nouvelles villes qui pourront profiter des 50km d'autonomie des vélos à assistance électrique. Les usagers actuels peuvent consulter en temps réel l'avancée des travaux de chaque station, pour éviter d'être pris au dépourvu lorsqu'elles seront provisoirement fermées.

38 nouvelles communes vont accueillir les nouveaux Vélib' à partir de janvier 2018 - Aucun(e)
38 nouvelles communes vont accueillir les nouveaux Vélib' à partir de janvier 2018 - Vélib' Métropole

Mais la grande question reste celle des tarifs. A trois mois de l'arrivée officielle des nouveaux vélos, aucun tarif n'a encore été annoncé. L'abonnement devrait cependant être supérieur à l'actuel qui coûte 29 euros par an, en plus des coûts d'utilisation. Les formules à disposition des usagers n'ont pas encore été déterminées, comme la reconduction de formules 24-26 ans, ou de la formule solidarité pour les personnes bénéficiant du forfait Gratuité transports.

Un goût amer

Reste que ces nouveaux vélos ont un goût amer pour les 300 salariés de Cyclocity, la filiale de JCDecaux qui a perdu le marché des Vélib'. Une dizaine d'entre eux étaient présents lors de la présentation à la presse ce mercredi au Bassin de la Villette. Il réclament d'être repris par Smovengo avec les avantages déjà acquis, l'ancienneté notamment. Une décision de justice est attendue le 14 novembre suite à une assignation en justice pour obtenir le transfert de leurs contrats de travail.