Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouvel échangeur de Belcodène sur l'A52 prochainement mis en service

-
Par , France Bleu Provence

Après deux ans de travaux, le nouvel échangeur de Belcodène sur l'autoroute A52 est inauguré ce jeudi 13 janvier mais la mise en service est prévue d'ici mi février. Pour mémoire, l'A52 relie Aix en Provence à Aubagne, puis Toulon via l'A50. Elle a été construite en 1974.

L'échangeur de Belcodène, attendu depuis 18 ans, pourrait être mis en service d'ici la mi février 2022
L'échangeur de Belcodène, attendu depuis 18 ans, pourrait être mis en service d'ici la mi février 2022 - Vinci Autoroutes

Inauguration ce jeudi 13 janvier du nouvel échangeur de Belcodène sur l'autoroute A52. Un projet attendu depuis 18 ans et déclaré d'utilité publique en 2015. Après plus de deux ans de travaux qui ont vu l'élargissement dans les deux sens de circulation de l'A52 au niveau du futur échangeur, on constate la création de giratoires, d’un pont et d’une gare de péage. 

Un trafic réduit de moitié selon les prévisions

Ce nouvel aménagement va donc diminuer de près de moitié le trafic sur la D96 et desservir plus facilement pas moins de 10 communes du pays d'Aubagne et de l'Étoile : Belcodène, La Bouilladisse, Peynier, Gréasque, St Savournin, Mimet, Cadolive, Fuveau, Peypin et La Destrousse. Mais également de limiter la concentration de véhicules à hauteur de l'échangeur de Pas-de-Trets. 

"Près de 22.000 véhicules traversent chaque jour ma commune." - Yves Mesnard, maire de Roquevaire

Et si il y a besoin de chiffres pour mieux comprendre l'intérêt du nouvel échangeur : entre 11.000 et 13.000 véhicules traversent chaque jour la Bouilladisse selon Vinci Autoroutes, et près de 22.000 passent par Roquevaire, selon le maire Yves Mesnard : "C'est un flot ininterrompu de véhicules qui traversent Roquevaire du matin au soir ! Avec mes collègues maires de la vallée de l'Huveaune, nous avons porté le dossier pendant des années pour obtenir cette sortie qui va grandement fluidifier la circulation et limiter les embouteillages." 

Une mare pour la biodiversité

Mais au-delà de la sécurité et de la réduction des nuisances liées au trafic, il y a dans ce projet tout un aspect environnemental : une seule gare de péage pour limiter l’emprise sur le terrain, la réalisation de quatre bassins pour la protection de la ressource en eau

Le projet comporte aussi la plantation d’essences locales (chênes verts, cyprès, thym, romarin) et surtout la création d’une zone humide, une mare de près de 2.000 mètres carrés afin de préserver la flore et la faune locales comme les libellules ou le "crapaud commun" très présents dans ce secteur.  

L'échangeur de Belcodène pourrait être mis en service après les audits, restitutions, levée de réserves et autres obligations avant la mi-février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess