Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le PC Sécurité d'Orange mobilisé pour le chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens

vendredi 28 juillet 2017 à 19:33 Par Charlotte Lalanne-Labeyrie, France Bleu Vaucluse

Les routes vont être chargées ce week-end. Pour ce chassé-croisé entre aoûtiens et juillettistes, on attend 150 000 automobilistes par jour jusqu'à lundi sur l'A7, entre Orange et Bollène, soit deux fois plus que d'habitude,.le tout régulé par le poste de commandement de Vinci Autoroutes à Orange.

Le PC Sécurité de Vinci Autoroutes mobilisé pour le chassé croisé entre juillettistes et aoûtiens
Le PC Sécurité de Vinci Autoroutes mobilisé pour le chassé croisé entre juillettistes et aoûtiens © Radio France - Charlotte Lalanne

Vaucluse, France

Beaucoup de monde sur les routes ce week-end et jusqu'à lundi. C’est le traditionnel chassé-croisé entre aoûtiens et juillettistes : 150 000 automobilistes sont attendus quotidiennement sur l’A7 entre Orange et Bollène, sa section la plus fréquentée. C'est deux fois plus que d’habitude, ce qui nécessite une mobilisation accrue au poste de commandement de sécurité de Vinci Autoroutes à Orange.

Les yeux rivés sur ses six écrans de contrôle, le téléphone vissé à la main, Ghislaine Belleti n’arrête pas. Elle fait partie de l'équipe de 4 régulateurs sécurité ce matin. "C'est nous qui recevons les appels de la radio, du téléphone, des clients, des pompiers et de la gendarmerie, on est là pour dispatcher tout ça" explique-t-elle.

Pour réaliser cette veille active, les opérateurs s'appuient sur les boucles de comptage positionnées sur le tracé autoroutier et sur les 230 caméras postées tous les deux kilomètres. "Dès qu'on voit un changement de situation, on envoie notre patrouilleur pour qu'il essaie de localiser s'il n'y a pas une perturbation ou un accident," précise Ghislaine Belleti.

Et avec des pointes à 5 000 véhicules par heure, il faut bien sûr adapter le dispositif. "On va mettre des mesures de régulations de vitesse pour fluidifier le trafic, des mesures de déviation de circulation pour proposer des alternatives aux automobilistes, mais aussi informer et rappeler les conseils de sécurité," détaille Sylvie Ussel, responsable du PC sécurité d'Orange.

Sylvie Ussel, chargée du PC Sécurité à Orange, appelle à la responsabilité des conducteurs pour limiter les bouchons

Si vous prenez la route ce week-end, "anticipez, recommande-t-elle, préparez à la fois votre véhicule et reposez-vous avant de partir".

Sur la route, la vigilance doit être maximale, dans ces conditions particulières : s'arrêter toutes les deux heures, s'hydrater, écouter la radio info trafic 107.7 pour être au courant d'éventuels incidents. Et surtout, ne pas s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence, car le moindre grain de sable peut avoir un gros impact sur le trafic : "Un véhicule en panne pas bien garé sur la bande d'arrêt d'urgence, avec la densité de circulation qu'on a, ça peut faire des dizaines de kilomètres de bouchons", rappelle Sylvie Ussel.

Le PC Sécurité de Vinci à Orange mobilisé pour le chassé-croisé de ce week-end