Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le permis de conduire à 17 ans, c'est maintenant possible

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner annonce dans le journal Le Parisien que l'âge légal d'obtention du permis de conduire est abaissé à 17 ans pour les jeunes en conduite accompagnée dès lundi. Deux autres mesures doivent permettre de rendre le permis moins cher et moins long à obtenir.

Permis de conduire illustration.
Permis de conduire illustration. © Radio France - Photographe : Pierre HECKLER

France

Passer le permis de conduire à 17 ans, c'est désormais possible. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner confirme dans Le Parisien la mise en oeuvre de cette promesse d'Emmanuel Macron. Seuls les jeunes en formation de conduite accompagnée pourront bénéficier de cette mesure, soit un quart de tous les candidats au permis. Ils avaient d'ailleurs déjà la possibilité de passer le permis à 17 ans et demi. En revanche, même s'ils obtiennent le papier rose, ils ne pourront pas prendre le volant seul avant leurs 18 ans. Les jeunes qui passent leur permis en conduite accompagnée obtiennent de meilleurs résultats que les autres. En 2018, 74,5 % ont obtenu leur permis au premier essai contre 57,7 % en moyenne pour l'ensemble des candidats. 

Plus de cours sur simulateurs 

Le gouvernement annonce également deux autres mesures qui sont censées permettre de réduire le coût du permis de conduire, compris aujourd'hui en moyenne entre 1 600 et 1 800 euros. Le nombre de leçons de conduite à effectuer sur simulateur va doubler, passant de cinq à dix heures. Le prix d'une heure d'apprentissage sur simulateur est "20 à 30 % moins onéreuse", estime Christophe Castaner. Le ministre de l'Intérieur veut également encourager les jeunes à suivre la formation sur boîte automatique. Celle-ci ne comprend que 13 heures de formation obligatoire (contre 20 heures pour la formation classique). A partir de maintenant, il sera possible de transformer son permis "boîte automatique" en permis classique après trois mois au lieu de six. Il suffira pour cela de suivre une formation de sept heures en auto-école.