Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le plan vélo 2016-2020 d'Epinal est d'ores et déjà un succès

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Alors que le projet de loi sur les mobilités revient ce mois-ci devant le parlement, les villes se mobilisent pour promouvoir une alternative crédible à la voiture dans les déplacements quotidiens. A Epinal, la culture du vélo déjà ancienne rythme de plus en plus la vie de la cité.

devant l'office de tourisme d'Epinal
devant l'office de tourisme d'Epinal © Radio France - Hervé Toutain

Epinal dispose désormais d'une quarantaine de kilomètres de pistes cyclables, en site propre ou partagé avec les piétons et les automobilistes. C'est le résultat du plan vélo 2016-2020 adopté par la municipalité il y a 3 ans avec, pour ambition, de favoriser les circulations douces. Le slogan "au boulot à vélo" a fait son chemin dans les esprits. "La culture du 2 roues imprègne de plus en plus la population spinalienne", se réjouit Dominique Andrès. Le maire-adjoint chargé de la mise en oeuvre du plan privilégie aujourd'hui le stationnement. Plus de 400 places seront disponibles l'année prochaine, avec notamment deux garages sécurisés, dont l'un est en construction dans le secteur de la gare.  

Le vélo à assistance électrique plébiscité

Des stationnements sécurisés indispensables, alors que les vélos à assistance électrique, pratiques mais coûteux ont le vent en poupe. Un succès qui dépasse les prévisions de la ville. Depuis la mise en oeuvre du plan, la municipalité a subventionné l'achat de 3 200 de ces vélos à hauteur de 20% du prix d'achat et avec un plafond de 200 euros. 

La prochaine étape sera la location. Pour un mois renouvelable dans un premier temps. Des annonces sont attendues lors des "folles journées du vélo" à Epinal les 14 et 15 septembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess