Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'unique pont de Vernon en travaux jusqu'à la fin de l'année

D'importants travaux d'entretien et de rénovation commencent ce lundi 3 juin à Vernon sur le pont Clemenceau. Ils vont durer environ sept mois, soit jusqu'à la fin de l'année. L'ouvrage sera fermé à la circulation pendant quatre nuits.

Le pont Clemenceau est l'unique ouvrage pour traverser la Seine à Vernon,  deuxième ville de l'Eure
Le pont Clemenceau est l'unique ouvrage pour traverser la Seine à Vernon, deuxième ville de l'Eure - Wikipedia Commons

Vernon, France

Plus de 25.000 véhicules dont environ 1.300 poids lourds empruntent chaque jour le pont Clemenceau à Vernon,  unique ouvrage pour traverser la Seine dans la deuxième ville de l'Eure. Le conseil départemental de l'Eure, qui gère l'ouvrage mis en service en 1954, promet de limiter la gêne pour les automobilistes et les chauffeurs de camion. "Ce ne sera pas sept mois de galère" martèle François Ouzilleau, "la circulation sera relativement fluide, mais forcément un peu moins que d'habitude" concède le maire de Vernon. 

Pourquoi des travaux ?

Lors de la dernière  inspection périodique, réalisée tous les six ans sur les ponts et tunnels gérés par le Département,  il a été mis en avant une dégradation croissante des appareils d'appui à balancier du pont mais également la corrosion sur les garde-corps et la détérioration de l’aspect visuel des peintures des poutres sur les rives. Il s'agit donc de nettoyer, décaper et remettre en état l'ouvrage, le chantier est estimé à 2,1 millions d'euros. En l'état actuel du pont, "il n'y a pas de risque" argumente François Ouzilleau qui précise qu'après la catastrophe survenue à Gênes en Italie, "il est plus intelligent de faire les travaux de façon coordonnée, à des périodes définies à l'avance pour _faire en sorte que tous les ouvrages d'art de ce département soient en très bon état_"

Les impacts sur la circulation

Pendant toute la durée du chantier, deux voies de circulation sur trois resteront ouvertes à la circulation à l’exception de quatre nuits où le tablier du pont doit être soulevé de quelques millimètres pour remplacer les pièces d'appui.  À ce stade,  les nuits des 11 et 12 septembre ainsi que des 23 et 24 novembre, de 22h00 à 6h00, sont retenues. Pendant ces nuits de fermeture, une déviation sera mise en place par le pont de Courcelles-sur-Seine pour franchir le fleuve.  Le pont sera également fermé dans la soirée du 13 juillet pour le feu d'artifice. Le conseil départemental de l'Eure propose une alerte par SMS pour être informé(e) en temps réel de l'avancée des travaux, des fermetures exceptionnelles ou des changements de calendrier. Les piétons et les cyclistes pourront eux continuer à emprunter le pont Clemenceau.