Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Pas de fermeture du pont de l'Ile-de-Ré : l'opération est reportée à cause du vent

lundi 4 mars 2019 à 9:07 Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

Le pont de l'île de Ré ne sera finalement pas fermé à la circulation dans la nuit de lundi à mardi. Un des 218 câbles de l'ouvrage devait être coupé puis remplacé, mais l'opération est reportée à cause du vent. Elle aura probablement lieu la semaine prochaine.

Pont de l'île de Ré
Pont de l'île de Ré © Radio France - Gérald Paris

La Rochelle, France

Les automobilistes pourront bien emprunter le pont de l'Île de Ré dans la nuit de lundi à mardi. Il devait être fermé de 23h à 3h du matin, une fermeture nécessaire pour intervenir à l'intérieur du pont sur un des câbles de la structure. Mais à cause du vent, l'opération a dû être reportée, probablement à la semaine prochaine

Un robot pour couper le câble 

L'opération consiste à couper un des gros câbles de maintien du pont. Un de ces câbles de précontrainte qui parcourt l'intérieur de la structure. Au total, il y en a 218. C'est l'un d'entre eux qui avait été retrouvé rompu en septembre dernier. Depuis, il a été changé, mais deux autres présentaient des fragilités, avec une dizaine de fils cassés sur plus de 130. 

Du coup, le département veut en profiter pour les remplacer également. Mais avant, il faut déjà les couper totalement. C'est cette opération qui présente un risque. Même tenu avec des sangles, cela peut partir à plus de 1.000 kilomètres heure. Avec une tension de 400 tonnes, ce ne sont pas des hommes qui vont couper ce câble, mais un robot. 

En cas d'urgence, pour le passage d'une ambulance ou de pompiers, tout peut être immédiatement arrêté  le temps de les laisser passer. Si tout se passe bien, le trafic pourra reprendre rapidement. Les travaux de remplacement du câble pourront alors débuter. Ils dureront deux à trois semaines, et n'auront pas d'incidence sur le passage des véhicules sur le pont. La vitesse ne sera même pas abaissée à 50 kilomètres heure, et restera à 80 comme en ce moment.