Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

Le premier téléphérique d'Ile-de-France sera à Créteil

-
Par , France Bleu Paris
Créteil, France

Le Syndicat des transports en Ile-de-France vient de valider le projet, voté à l'unanimité. Il prévoit de relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges dans le Val-de-Marne. Une consultation publique va être lancée le 26 septembre prochain.

Le projet de Téléval au-dessus de la Marne
Le projet de Téléval au-dessus de la Marne © Radio France

Ce projet de Téléval, c'est un peu un serpent de mer. L'idée a été lancée en 2008 et depuis aucun signe tangible de progression. Mais cette semaine, un pas a été franchi avec le vote du STIF. Le téléphérique effectuera une liaison aérienne de 4,5 kilomètres pour désenclaver le plateau de Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges en le reliant à Créteil et à la ligne 8 du métro. Cinq stations seront construites pour transporter entre 6.000 et 14.000 voyageurs par jour, dans des cabines de dix places circulant toutes les 30 secondes.

Un moyen de transport propre et pas cher

Le Syndicat des transports avance deux arguments. L'argument écologique avec un moyen de transport propre puisque électrique, silencieux, sans rejet de gaz à effet de serre et qui permet de franchir bon nombre d'obstacles (entrepôts, voies ferrées, nationale 406, lignes à haute tension...). Le deuxième argument est économique. Selon le STIF, ce Téléval est moins cher qu'un métro. Le budget avancé aujourd'hui est de 120 millions d'euros, ce qui est quand même quasiment le double des premières estimations de 2013 (72 millions).

Une consultation publique sera lancée le 26 septembre prochain jusqu'au 28 octobre. Le début des travaux est prévu entre 2019 et 2021. Téléval- Câble A pourrait bien faire des émules en région parisienne. Douze autres projets de télécabines sont à l'étude, notamment entre Boulogne et Velizy-Villacoublay dans les Yvelines ou entre Orsay et le plateau de Saclay en Essonne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu