Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le premier train de la SNCF circule de nouveau dans la Haute-Vallée de la Roya

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Une semaine presque après les intempéries causées par la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, le premier TER a pu relier les villages de Fontan et de Saorge coupés du monde. Les évacuations vont être plus faciles.

Les personnes agées de la Vallée de la Roya évacuées à dos de pompiers.
Les personnes agées de la Vallée de la Roya évacuées à dos de pompiers. © Radio France - Laurent Vareille

Sur le quai de Breil-sur-Roya, ils sont nombreux à attendre qu'enfin le train parte. Avec des sacs à dos, des valises, des sacs de supermarché, ou sur des fauteuils roulants, voilà plusieurs jours que ces habitants de la haute vallée de la Roya attendent de rentrer chez eux ou de partir loin. Depuis quelques jours, les plus costauds font les allers-retours à pied à travers les chemins, mais pour d'autres c'était un jeu de patience ; hébergés chez des amis ou dans des lieux publics.

Ce jeudi, après plusieurs vérifications techniques sur les voies parfois endommagées, le premier TER va enfin partir. Direction la gare de Fontan-Saorge. Pour Tende, Saint-Dalmas ou La Brigue il faudra attendre encore quelques jours, voir quelques semaines. "Nous avançons jour après jour, explique Matthieu Chabanel, le directeur général délégué de la SNCF Réseau. Nous devons tout vérifier. Il n'est pas question pour les habitants d'ouvrir dans la précipitation et de refermer aussitôt pour des problèmes que nous n'aurions pas vu."

Une ligne de vie

Le premier TER prêt à partir pour la gare de Fontan-Saorge, coupée du monde depuis une semaine
Le premier TER prêt à partir pour la gare de Fontan-Saorge, coupée du monde depuis une semaine © Radio France - Laurent Vareille

Il est vrai que cette ligne de vie est importante car la route est toujours coupée. Seuls les hélicoptères tournent sans arrêt la journée mais n'emportent pas tout. "Je gagne 8 heures, avoue Alain, habitant de la Brigue. Je n'ai plus qu'à faire Fontan-la Brigue par la montagne et je suis chez moi. Trois heures de marche !" Il sourit car pour ces habitants de la vallée, ces contraintes sont dorénavant leur quotidien et vont le rester. 

Le premier TER après la tempête Alex circule enfin dans la haute vallée de la Roya
Le premier TER après la tempête Alex circule enfin dans la haute vallée de la Roya © Radio France - Laurent Vareille

"C'est le luxe ce train !" avoue Sandrine, assise dans un compartiment avec sa fille de 9 ans. "Je la ramène à Fontan. L'école rouvre demain. Mais maintenant, aller à Breil et descendre sur Nice sera plus facile.

"On s'est battu pour garder ce train. On avait raison !"

Il sera également plus facile de faire monter du matériel sur ces deux communes, de la nourriture et surtout plus facile d'évacuer ceux qui veulent partir. Pas tous ! "On est né ici, on abandonnera pas notre vallée, clame Jean-Paul. On s'est battu pour garder le train. Aujourd'hui, on voit qu'on avait raison. J'espère qu'ils auront entendu et que maintenant, ils le garderont. Il n'y a que comme ça qu'on sauvera la vallée de la Roya".

Le premier TER prêt à partir pour la gare de Fontan-Saorge, coupée du monde depuis une semaine
Le premier TER prêt à partir pour la gare de Fontan-Saorge, coupée du monde depuis une semaine © Radio France - Laurent Vareille
Choix de la station

À venir dansDanssecondess