Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le retour du train de voyageurs en Ardèche, la région le promet pour 2024

mardi 9 avril 2019 à 3:18 Par Adrien Serrière, France Bleu Drôme Ardèche

D'ici cinq ans maximum, la région s'engage à rouvrir la gare du Pouzin, du Teil et de Cruas. Les voyageurs pourront bénéficier de sept allers-retours par jour pour rejoindre Valence ville et Valence TGV en cinquante minutes. La région investit 15 millions d'euros dans ce projet.

La gare du Pouzin devrait ouvrir d'ici cinq ans. Depuis 1973, aucun voyageur n'y circule.
La gare du Pouzin devrait ouvrir d'ici cinq ans. Depuis 1973, aucun voyageur n'y circule. © Radio France - Diane Sprimont

La région officialise pour de bon le retour des trains de voyageurs en Ardèche. Les gares du Teil, de Cruas et du Pouzin vont rouvrir d'ici cinq ans. La commande est passée auprès de la SNCF.  Ce projet de 15 millions d'euros est "moins ambitieux mais réalisable", la ligne ira jusqu'à Valence ville et Valence TGV et non plus jusqu'à Nîmes et Avignon.

"Aller jusqu'à Nîmes et Avignon n'est pas réaliste."

Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux transports de la Région, l'assure, c'est la fin d'un véritable serpent de mer, "le projet d'aller jusqu'à Nîmes et Avignon n'est pas réaliste. En revanche, cette fois, on se concentre sur la partie Valence-Le Teil, indique Martine Guibert. _On recalibre le périmètre pour un projet réaliste dans des délais acceptables_, on voudrait que les voyageurs puissent prendre le train dans cinq ans maximum."

Les élus ont visité la gare de Cruas hébergeant actuellement une association.  - Radio France
Les élus ont visité la gare de Cruas hébergeant actuellement une association. © Radio France - Diane Sprimont

Le transports de voyageurs et le fret compatibles 

La SNCF et la région Auvergne-Rhône-Alpes prévoient de signer une convention cadre au mois de juin prochain afin de déterminer les dates des travaux. Actuellement, la ligne est très utilisée par le fret et le transport de voyageurs devra s'y mêler. Il s'agit donc d'un dossier complexe d'après la SNCF, "on est en capacité de faire circuler des voyageurs en complément du fret mais en sachant que _la priorité de SNCF réseau reste le fret sur la rive droite_, précise Jean-Paul Bournazel, délégué SNCF de la Région. 70 à 80 trains de fret y circulent par jour."

Des études ont déjà été réalisées pour évaluer cette compatibilité mais la SNCF ne garantit pas le délai d'ouverture à cinq ans. "On estime pour l'instant que c'est faisable en cinq ans. mais ces travaux nécessitent énormément de moyens, ajoute Jean-Paul Bournazel. Nous devons regarder finement si les travaux rentrent dans notre plan de charge en cinq ans."

Ici dans cinq ans pourraient être aménagé le hall de la gare de Cruas avec des guichets. Il s'agit actuellement d'une salle de réunion associative.  - Radio France
Ici dans cinq ans pourraient être aménagé le hall de la gare de Cruas avec des guichets. Il s'agit actuellement d'une salle de réunion associative. © Radio France - Diane Sprimont

Le maire du Pouzin, Alain Martin, reste perplexe, "depuis que je suis élu, j'entends parler de ce projet. Passe un an, passent deux ans, passent trente ans, on se dit que c'est terminé. Aujourd'hui j'y crois un peu plus mais si ça marche pas, on va barrer les voies de la gare du Pouzin", rigole-t-il.

70 à 80 trains de marchandises passent en gare du Pouzin. 7 allers-retours de voyageurs vont s'y mêler.  - Radio France
70 à 80 trains de marchandises passent en gare du Pouzin. 7 allers-retours de voyageurs vont s'y mêler. © Radio France - Diane Sprimont