Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le scandale Volkswagen ne refroidit pas les visiteurs du salon de l'auto à Montpellier

vendredi 13 novembre 2015 à 17:50 France Bleu Hérault

30.000 personnes sont attendues ce week-end au parc des expos de Montpellier pour le salon de l'auto. L’occasion de faire des bonnes affaires ... dans l'ombre du scandale des moteurs truqués de Volkswagen.

le salon de l'auto
le salon de l'auto © Radio France - thomas pontillon

Montpellier, France

Depuis la révélation du scandale, Volkswagen voit ses ventes chuter. Au salon de l'auto de Montpellier, certains reconnaissent que la marque allemande "c'est fini". "Je cherche  une voiture plus écologique maintenant" explique Jean-Marc, un visiteur. D'autres, en revanche veulent à tout prix rester au diesel. "Question de prix" justifie Ghislaine. "C'est vrai que le scandale est incroyable, mais ce n'est pas si grave. Un autre constructeur aurait pu faire la même chose" explique Marc, prêt à s'offrir une Volkswagen au salon de l'auto. 

"pour les ventes, ça ne change rien"

Du coté des exposants, on reconnait que certains clients posent plus de questions qu'avant. "Ça fait plusieurs années déjà que les gens s'intéressent à l’écologie. Globalement ils sont mieux informés, donc plus exigeants" explique Jean Pierre, vendeur pour Nissan. Selon lui, le scandale Volkswagen n'a pas changé grand chose dans le comportement des clients. "Ça n'impacte pas tout le monde" sourit Guillaume, commercial pour Mercedes. Pour Jean-Noel Cuin, le commissaire général du salon de l'auto, "on a pas l'impression que ça va changer quelque chose sur les ventes". 

ITW de Jean-Noel Cuin, le commissaire général du salon de l'auto

Silence radio au stand Volkswagen

Les commerciaux et les hôtesses n"ont pas le droit de parler à la presse. Aucune interview ne sera donnée. La marque allemande a choisi de ne pas s'exprimer après le scandale. 

Reportage au salon de l'auto

le salon de l'auto  - Radio France
le salon de l'auto © Radio France - Thomas Pontillon