Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le stationnement en centre-ville bientôt offert par des commerçants marseillais

lundi 8 octobre 2018 à 17:34 Par Philippe Boccara, France Bleu Provence

Faire baisser le prix de parkings, une solution pour redynamiser les centre-villes. C'est le cas notamment à Marseille où les commerçants tout autour du Vieux-Port souffrent, en particulier depuis l'ouverture du centre commercial des Terrasses du Port, d'un manque important de fréquentation.

Ces trés chers parkings.
Ces trés chers parkings. © Maxppp - Valérie Vrel

Marseille, France

Ils viennent de décider de se mobiliser pour offrir le stationnement souterrain à leurs clients en fonction du montant de leurs achats. Si le dispositif aboutit, il sera opérationnel au premier trimestre 2019. Un système de carte serait envisagé. Cependant, on n’en sait pas plus sur le barème des achats pour la prise en charge par le commerçant.

Ce dispositif existe déjà dans certains centres commerciaux de la région. Généralement une heure gratuite pour 40 euros d’achats, deux heures pour 80 euros... D’autres offrent la gratuité pour une ou deux heures avec ou sans achats. 

Parkings publics ou privés

À Marseille, dans le centre, les parkings souterrains sont facturés entre 2,30 euros et 3,20 euros. À Aix, dans la majorité des cas, c'est gratuit la première demie heure mais jusqu’à 2 euros le quart d’heure suivant, par exemple au parc Rotonde. Contrairement à Marseille où les opérateurs privés règnent en maitre (Qpark, et Indigo Vinci), Aix-en-Provence a choisi la solution d’une société d’économie mixte, c'est à dire en partie gérée par la commune. À Arles, la ville a décidé de rendre gratuit à partir de 15h le stationnement en surface le samedi. À Toulon, les tarifs s’échelonnent de 1,20 euro à 3,20 euros l’heure dans des parcs gérés eux aussi par le privé. 

Pour faire baisser les prix, les commerçants attendent aussi le renouvellement des concessions aux opérateurs privés. Petit rappel : depuis juillet 2015, la tarification des parkings se fait au quart d'heure.

Pour cette enquête, malgré nos demandes, aucun opérateur privé n'a souhaité nous répondre.