Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le stationnement gratuit à Palavas-les-Flots, c'est fini

-
Par , France Bleu Hérault
Palavas-les-Flots, France

A partir du 1er mai et jusqu'à fin septembre, le stationnement devient payant à Palavas-les-Flots (Hérault). Les Palavasiens ne sont pas épargnés mais ils bénéficient de tarifs préférentiels.

Un des 150 horodateurs à Palavas
Un des 150 horodateurs à Palavas © Radio France - Salah Hamdaoui

Les horodateurs ont fleuri à Palavas-les-Flots et la station balnéaire ne fait plus figure d'exception sur le littoral.

À partir du 1er mai et jusqu'à fin septembre, le stationnement devient payant et pratiquement toutes les places de parking sont concernées, soit 3.600 places. Seul le parking aérien près de la salle Bleue reste gratuit .

Environ 150 horodateurs à Palavas

Les Palavasiens bénéficient de tarifs préférentiels et devront verser 20 euros par an et par véhicule.

Pour les visiteurs et les touristes, ce sera 1 euro par heure de 9h à 22h, toute la semaine, même les jours fériés. Il existe aussi un tarif réduit pour quatre jours, 25 euros, et un tarif à la semaine, 35 euros.

Dans les rues commerçantes, c'est une zone bleue qui est prévue avec un stationnement limité à 30 minutes.

Mettre fin au stationnement anarchique

Raison invoquée par le maire Christian Jeanjean (LR, mettre un terme au stationnement sauvage et anarchique pendant la saison touristique et compenser la baisse des dotations de l’État.

Selon les comptes de la municipalité, la mesure devrait permettre de rapporter un peu plus de 600.000 euros en cinq mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess