Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le stationnement reste anarchique devant la gare TGV d'Avignon

lundi 9 octobre 2017 à 10:37 Par Aurélie Lagain et Kevin Dufreche, France Bleu Vaucluse

Un an après la politique offensive de la mairie d'Avignon contre le stationnement anarchique devant la gare TGV, les mauvaises habitudes perdurent.

Stationnement interdit près de la gare TGV d'Avignon
Stationnement interdit près de la gare TGV d'Avignon © Radio France - Kevin Dufrêche

Gare d'Avignon TGV, Pont de l'Europe, Avignon, France

Il y a un an, la ville d'Avignon avait décidé de mener une politique offensive de contraventions, pour éviter ces voitures garées sur les pistes cyclables et sur les trottoirs.

Aujourd'hui, ce n'est plus possible de se garer sur le trottoir, à cause des rochers. Les parkings sauvages sont un peu plus éloignés, ça et là, sur le bord de certains chemins, avec des voitures les unes derrière les autres, malgré les panneaux "interdit de stationner". C'est bien sûr pour éviter de payer le parking longue-durée, facturé une quinzaine d'euros par jour.

L'autre problème, ce sont les arrêts temporaires, de ceux qui viennent chercher des voyageurs.

Devant le grand portail de la gare TGV, ils sont nombreux à se garer sur la piste cyclable, comme Jérémy : "Ca évite d'aller dans les parkings dépose-minute, qui sont saturés". Seules les 15 premières minutes sont gratuites : "Le dépose-minute, ça vaut une fortune !" estime Mireille.

En tout cas, les contrevenants doivent se méfier : la mairie d'Avignon fait savoir que les policiers municipaux tournent régulièrement autour de la gare TGV, et qu'ils n'hésitent pas à verbaliser.