Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Occitanie : le tarif du PV de stationnement augmente dans certaines communes

-
Par , France Bleu Occitanie
Occitanie, France

Depuis ce 1er janvier, le PV de stationnement se transforme en "forfait post-stationnement". Désormais, ce sont les mairies qui prélèvent le forfait et non plus l'Etat. Elles décident également du montant de cette redevance.

À Toulouse, par exemple, le montant du forfait passe de 17 à 30 euros.
À Toulouse, par exemple, le montant du forfait passe de 17 à 30 euros. © Maxppp - BAZIZ CHIBANE

Si vous avez l'habitude de ne pas payer votre stationnement, vous serez peut-être surpris. Dans certaines villes de la région Occitanie, vous risquez de recevoir une contravention plus élevée que les 17 euros habituels lorsque vous dépassez le temps ou que vous ne payez rien. D'ailleurs, ce n'est plus une amende mais un "forfait post-stationnement".

Ces changements découlent de la loi de Modernisation de l’action publique et d’affirmation des métropoles (Maptam), votée en 2014. Cette loi transfère aux mairies la compétence de prélèvement du forfait post-stationnement. 

Ce sont donc également les mairies qui décident du montant de ce forfait. Dépasser le temps autorisé ou ne rien payer à l'horodateur n'est plus considéré comme infraction pénale. Officiellement, ça n'est plus une sanction.

Un tableau hétérogène en région Occitanie

Les tarifs varient en fonction des communes. France Bleu Occitanie s'est procuré les montants de quelques villes. 

  • Toulouse reste la ville la plus chère de la région, en passant de 17 euros à 30 euros.
  • À Montauban et Auch, vous paierez 25 euros de forfait post-stationnement si vous dépassez le temps que vous avez réglé dans l'horodateur ou si vous n'avez rien payé du tout.
  • À Carcassonne, ce sera 20 euros
  • Certaines villes conservent le montant de l'ancien PV de stationnement. C'est le cas de Ramonville-Saint-Agne, Balma, Pamiers, Narbonne ou Montpellier, où vous paierez 17 euros
  • D'autres communes fonctionnent avec des zones bleues et des disques horaires. C'est le cas de Blagnac, Colomiers, Muret ou L'Union, où vous paierez toujours 17 euros
  • Quelques communes ont choisi de réduire le montant du forfait. À Perpignan, il sera de 15 euros
  • Castres bat sûrement le record du forfait le moins élevé d'Occitanie, avec 10 euros. 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess