Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le Teil : la CGT Cheminot ne veut pas d'une gare à Allan mais le retour des trains de voyageurs en Ardèche

jeudi 2 février 2017 à 16:42 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche

Une quarantaine de personnes a manifesté ce jeudi matin, devant la gare du Teil. En cette journée nationale de grève, à l'appel de la CGT, ces cheminots en ont profité pour dénoncer le projet de gare TGV à Allan et demander le retour des trains de voyageurs en Ardèche.

Une quarantaine de personnes a participé au rassemblement de la CGT Cheminot, ce jeudi, devant la gare du Teil en Ardèche.
Une quarantaine de personnes a participé au rassemblement de la CGT Cheminot, ce jeudi, devant la gare du Teil en Ardèche. © Radio France - Mélanie Tournadre

Une quarantaine de personnes a participé, ce jeudi matin, au rassemblement de la CGT Cheminots devant la Gare du Teil en Ardèche. En cette journée nationale de grève, à l'appel de la CGT, les cheminots dénoncent les suppressions d'emplois, la dégradation de leurs conditions de travail et demandent une revalorisation des salaires.

La CGT Cheminots opposée au projet de gare à Allan

Les membres de la CGT Cheminots Teil/Montélimar ont profité de cette journée d'action nationale pour dénoncer le projet de gare TGV à Allan. "Le coût de cette gare est astronomique et rien n'assure que les TGV seront remplis dans une gare au milieu de nulle part à Allan ; tout est fait aujourd'hui malheureusement pour casser la proximité" explique Thierry Balloy, le secrétaire de la CGT Cheminots Montélimar/Le Teil.

"Ce projet de gare à Allan, c'est une folie pure et simple"

"Deux TGV par jour ont été supprimés entre la gare de Montélimar et Paris, c'est inadmissible" explique Alain, cheminot à la retraite. "Cette gare d'Allan, c'est encore plus de temps de trajet en voiture aller prendre le train pour les Ardéchois, ça va nous éloigner encore un peu plus de Paris".

"Le projet de gare TGV à Allan est une folie pure et simple" : Thierry Balloy.

La CGT redoute la fermeture des guichets de la gare d'Aubenas

Alors que le projet de la gare TGV d'Allan est relancé, les Ardéchois se sentent "les oubliés de la SNCF". Même si le direction dément, la CGT Cheminots est persuadée que les guichets de la gare d'Aubenas vont fermer d'ici la fin de l'année. "Ce sera une catastrophe économique" assure Thierry Balloy. "On veut le retour des trains de voyageurs en Ardèche". La CGT Cheminots tente donc de mettre la pression sur les politiques et la direction de la SNCF afin que les trains de voyageurs, supprimés de puis près de quarante ans dans le département, reviennent en Ardèche. "Nous sommes le seul département de France où les habitants n'ont pas droit au train" regrette Thierry Balloy.

"Il faut rouvrir les gares d'Ardèche ! "

"Quand il y a des travaux sur la rive gauche, les trains sont détournés sur la rive droite et passent par les gares du Teil ou de Saint-Péray" explique Thierry Balloy. " Pourquoi ce qui se fait pendant les travaux ne se ferait pas toute l'année ?" Pour Thierry Balloy : "les gares, les structures sont là en Ardèche, avec quelques travaux elles pourraient facilement accueillir le public" . "Pour les étudiants ardéchois qui vont en cours à Valence et pour ceux qui doivent aller travailler, il faut des trains en Ardèche !" explique Bernard, ardéchois.

La CGT Cheminots et de nombreux Ardéchois demandent le retour des trains de voyageurs dans le département.