Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le téléphérique de Brest ne sera pas remis en service le 1er août

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le calendrier des travaux de réparation du téléphérique ne sera pas tenu. Brest Métropole avait fixé au constructeur l'objectif d'une remise en service dès le 1er août, mais le chantier a pris du retard. Les cabines ne pourront pas transporter de passagers avant la mi-août, dans le meilleur des cas.

Les travaux de remise à niveau du téléphérique se sont pas encore totalement achevés.
Les travaux de remise à niveau du téléphérique se sont pas encore totalement achevés. © Radio France - Nicolas Olivier

Un nouveau contretemps pour le téléphérique urbain à Brest. Hors service depuis plus de deux mois, il devait être de retour ce samedi mais cette date n'est plus d'actualité. Les travaux de "mise à jour" de l'infrastructure vont durer un peu plus longtemps que prévu. 

Début des tests la semaine prochaine ?

Dans le cadre de la garantie du téléphérique, mis en service fin 2016, les équipes du constructeur suisse Bartholet sont à pied d'œuvre depuis début juin pour réparer trois dysfonctionnements majeurs : l'usure prématurée de la visserie, la défaillance des vérins de compensation et le problème de désynchronisation des câbles. Les deux cabines ont bien été réinstallées comme prévu courant juillet, mais la marche à blanc ne pourra pas débuter avant lundi prochain au plus tôt. Or, ces essais en conditions réelles durent généralement huit jours. 

Les deux cabines Lewin et Charlotte seront testées en conditions réelles dans quelques jours.
Les deux cabines Lewin et Charlotte seront testées en conditions réelles dans quelques jours. © Radio France - Nicolas Olivier

Ensuite, les services de l'Etat devront venir inspecter la conformité des installations avant de donner leur feu vert à la reprise de l'exploitation commerciale, qui devrait donc intervenir d'ici une quinzaine de jours si tout va bien.

Après deux mois sans cabines, les Brestois ne sont plus à quelques jours près. Mais ce retard risque encore de susciter les railleries contre un téléphérique que tout le monde adore... lorsqu'il fonctionne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess