Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le téléphone comme passe Navigo, c'est pour bientôt

mardi 3 octobre 2017 à 18:01 Par Émilie Defay, France Bleu Paris et France Bleu

D'ici 2019, on pourra valider aux portiques avec son smartphone. Les tickets de métro vont parallèlement disparaître pour être remplacés par un nouveau passe Navigo, sorte de "porte-monnaie virtuel", débité à chaque trajet.

Le Navigo sera testé à partir de la rentrée 2018 sur smartphone
Le Navigo sera testé à partir de la rentrée 2018 sur smartphone © Maxppp - Nicolas Kovarik / IP3 Press

Paris, Île-de-France, France

Les files d'attentes aux guichets du métro ne seront bientôt qu'un lointain souvenir. Ile-de-France Mobilités (anciennement le STIF, le syndicat des transports d'Ile-de-France) a voté mardi la dématérialisation de tous les titres de transport. A commencer par le passe Navigo qu'on pourra acheter et charger directement sur son smartphone d'ici 2019. Le forfait sera stocké sur la carte SIM, ce qui permettra de valider même quand le téléphone est éteint.

Les premiers tests auront lieu dès la rentrée 2018 sur les smartphones compatibles. 900 000 usagers pourraient utiliser ce service dès 2019, estime Ile-de-France Mobilités, et à terme ce sont 3 millions de voyageurs qui pourraient être concernés. Pour ceux qui n'ont pas de smartphone ou pour les voyageurs occasionnels, le passe Navigo va également évoluer. Il ne sera plus nominatif comme aujourd'hui et va devenir un "porte-monnaie virtuel". L'usager chargera de l'argent sur son passe, et à chaque trajet, sera débité le prix d'un ticket. A terme, le ticket de métro est ainsi voué à disparaître, comme c'est déjà le cas à Londres par exemple.

Les premiers tests du passe Navigo directement chargé sur smartphone auront lieu à la rentrée 2018 - Aucun(e)
Les premiers tests du passe Navigo directement chargé sur smartphone auront lieu à la rentrée 2018 - Ile-de-France Mobilités

Cette nouvelle billetique permettra des "tarifs plus justes", selon Valérie Pécresse, la présidente d'Ile-de-France Mobilités. "Ils pourront être adaptés exactement au trajet réalisé, moins chers si on voyage en heures creuses ou pour les groupes, par exemple."