Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le terminal low-cost de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac ferme trois semaines pour des travaux

mardi 6 mars 2018 à 16:51 Par Olivia Chandioux, France Bleu Gironde

Le terminal billi de l'aéroport de Bordeaux Mérignac ferme ses portes trois semaines à partir de mercredi. Fermeture pour travaux dans ce terminal dédié aux vols low-cost. Ce chantier a pour but d'installer de nouveaux équipements pour faciliter le contrôle des passagers.

Le terminal low-cost de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac sera fermé trois semaines en raison de travaux.
Le terminal low-cost de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac sera fermé trois semaines en raison de travaux. © Maxppp - /

Mérignac, France

Le terminal billi, dédié aux vols low-cost, de l'aéroport de Bordeaux Mérignac ferme ses portes pour trois semaines de travaux. Pendant la durée des travaux, tous les vols qui devaient partir de ce terminal, sont redirigés vers les Hall A et B. Ce chantier a pour but d'installer de nouveaux équipements pour le contrôle des passagers. 

Cela résoudra les problèmes d'attente aux postes de filtrage." Pascal Personne directeur de l'aéroport Bordeaux-Mérignac

L'objectif est de réaliser des contrôles plus performants, mais aussi plus rapides, afin de réduire l'attente des passagers avant d'accéder aux salles d'embarquement explique Pascal Personne, le directeur de l'aéroport : "Tous les appareils de contrôle vont être changés pour mettre en place des appareils dernier cri, cela résoudra l'attente aux postes de filtrage. La rapidité d'accès sera accrue de 50%, pour atteindre jusqu'à 800 voyageurs par heure."

Des travaux de modernisation réclamés par les compagnies low-cost

Des travaux de modernisation réclamés par les compagnies low-cost elles même (Ryanair, easyJet, Wizz Air) dans un terminal pourtant récent puisqu'il a été inauguré en 2010. Le directeur de l'aéroport a souhaité répondre aux exigences de ces compagnies : "Nous ne pensions pas qu'il faudrait faire des travaux dans ce terminal assez récent, mais nous les faisons parce que ces compagnies low-cost bougent très vite, et qu'elles attendent beaucoup de nous. C'est un marché important pour nous car c'est avec ces compagnies que nous réalisons la plus grosse partie de la croissance de l'aéroport de Bordeaux."

Deux millions de passager sont passés par le terminal billi en 2017

Une autre phase de travaux aura lieu, en 2019 cette fois. Elle consistera à installer des bornes autonomes d'enregistrement des passagers et des bagages. Ces travaux représentent un gros investissement pour l'aéroport : 130 millions d'euros. Ce terminal dédié aux vols low-cost a accueilli l'année dernière, deux millions de passagers, soit un tiers du nombre annuel de passagers de l'aéroport.

Pascal Personne, directeur de l'aéroport Bordeaux-Mérignac