Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le TGV Annecy-Paris de 5h32 finalement maintenu

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays de Savoie

Alors qu'il devait être supprimé à partir de décembre, le TGV entre Annecy-Chambéry-Aix-les-Bains et Paris, de 5h32 est finalement maintenu. C'est ce qu'ont annoncé ce lundi les mairies des trois communes.

Illustration TGV.
Illustration TGV. © Radio France - Aurélie Lagain

C'est une victoire pour les communes d'Annecy, Chambéry et Aix-les-Bains. Alors qu'il devait être supprimé le 15 décembre, la SNCF a annoncé aux maires que le TGV de 5h32 reliant les trois villes à Paris est finalement maintenu. Dans un communiqué commun, les trois maires se félicitent de la volte-face de la SNCF. "Michel Dantin, Jean-Luc Rigaud et Renaud Beretti remercient Guillaume Pépy et ses  équipes d’avoir entendu l’importance de ce train qui permet à de nombreux Savoyards et haut-Savoyards de se rendre à Paris essentiellement pour raisons professionnelles."

Capital pour monter à la capitale 

C'est également une victoire pour les usagers, qui dénonçaient cette décision. Ce TGV est le premier de la journée et permet notamment d'arriver dans la capitale avant 10h du matin. "C'est une victoire, explique un responsable de l'ARDSL (association des usagers du train dans les Alpes). Ce train est capital pour monter à la capitale." Lundi, l'association a d'ailleurs effectué un comptage des passagers dans ce TGV de 5h32. Selon ses chiffres, il était rempli à 75%. "C'était donc quand même un peu fort de s'attaquer à ce TGV."  Dans un communiqué commun avec L'association pour le développement des transports en commun en Savoie, les usagers précisent qu'ils resteront vigilants "pour la pérennisation d'une desserte TGV de qualité entre Paris et les Pays de Savoie".

C'est un TGV qui est loin d'être vide donc on ne comprenait pas pourquoi la SNCF ne voulait pas le maintenir." - Didier Chagny, ARDSL

ECOUTEZ la réaction de Didier Chagny, membre de l'ARDSL.

La semaine dernière, Jean-Luc Rigaut, le maire d'Annecy annonçait s'entretenir avec la SNCF et avoir fait deux propositions. "Soit  ils maintiennent le TGV de 5h32 soit ils le remplacent pas un autocar  qui se rendra directement d’Annecy à la gare de Lyon Saint-Exupéry où  les passagers pourront prendre le TGV de 7h26 qui arrive à Paris à 9h19." La mobilisation d'élus, de passagers, de chefs d'entreprises et des syndicats, l'union sacrée autour du TGV de 5h32 a fini par payer. 

De son côté, la SNCF précise qu'elle n'envisageait pas de "supprimer" ce TGV matinal, mais qu'elle prévoyait de "faire un test". Elle vient donc de décider de pas procéder à cette expérimentation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu