Transports

Premiers essais du TGV à grande vitesse jusqu'à Strasbourg

Par Céline Rousseau et Valentine Joubin, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu lundi 28 septembre 2015 à 13:11

© Radio France - Valentine Joubin

SNCF Réseau a débuté ce lundi les essais sur la nouvelle ligne à grande vitesse Est. 106 kilomètres de voies entre Baudrecourt (Moselle) et Vendenheim (près de Strasbourg). En avril 2016, la capitale alsacienne ne sera plus qu'à 1h50 de Paris.

Ce lundi matin ont débuté les premiers essais de TGV sur la nouvelle ligne à grande vitesse qui relie la Moselle (Baudrecourt) à Strasbourg. Depuis sa mise en service le 10 juin 2007, le TGV transporte les passagers de Strasbourg à Paris, mais ne roule à 320 km/h qu'à partir de la Lorraine. Avec 106 kms de nouveaux rails, la grande vitesse ira jusqu'aux portes de Strasbourg, à Vendenheim, à compter du 3 avril 2016. Paris ne sera plus qu'à 1h48 de la capitale alsacienne.

200 allers-retours de tests

Les essais de trains viennent de débuter sur cette nouvelle voie ferrée à hauteur de Gougenheim dans le Kochersberg. Pour l'instant, les TGV ne roulent qu'à 160 km/h. Ils atteindront les 350 km/h dès la semaine prochaine. " Des enregistrements sont réalisés dans le train à chaque marche pour décider de franchir ou non un nouveau pallier de vitesse et de combien va être ce pallier, 5, 10 ou 20km/h", détaille Alain Cuccaroni, directeur des opérations de la LGV Est européenne. Ces tests seront menés jusqu'à la fin de l'année 2015 par SNCF Réseau. 200 allers-retours au total pour observer la qualité des voies, des caténaires et de la signalisation. Ensuite, il faudra former les conducteurs, avant la mise en service.

Le chantier de la seconde phase du TGV Est aura duré 5 ans. Il a fallu percer un tunnel de 4.000 mètres sous les Vosges à Saverne. La facture s'élève au total à près de 2 milliards d'euros, financée à 25% par les collectivités locales.

Radio France
© Radio France - Valentine Joubin