Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le train de la Côte Bleue reprend du service ce lundi après huit mois de travaux

-
Par , France Bleu Provence

Il a fallu renouveler 22 kilomètres de voies et de ballast avant de conforter plusieurs ouvrages d'art, ponts et tunnels, entre l'Estaque et Carry-le-Rouet. Mais ça y est, le trains de la Côte Bleue reprend du service ce lundi 26 avril.

Travaux en gare d'Ensues le redonne
Travaux en gare d'Ensues le redonne © Radio France - Laurent Grolée

Le train de la Côte Bleue reprend du service ce lundi 26 avril après huit mois de travaux, pour relier la gare Saint-Charles de Marseille à Miramas. Ce sont 22 kilomètres de rails et 39.500 traverses qui ont été remplacés, de nombreux ouvrages d'art, comme les tunnels et des ponts qui ont aussi été consolidés. 

Par exemple, pour le tunnel de Rio Tinto à l'entrée de Marseille, une coque en béton de 123 mètres de long a été réalisée pour conforter la voûte. Pour mener à bien ce chantier, 175 agents ont été mobilisés et SNCF Réseau a employé les grands moyens avec le DRL, un train usine qui permet de remplacer les anciens rails, troquer les vieilles traverses en bois pour des traverses en béton, et renouveler le ballast.

Il a fallu changer 40.000 tonnes de ballast

Plus de 46 millions d'euros ont été investis par la Région, le Département et la Métropole, dont 11,4 millions par SNCF Réseau.

Huit mois plus tard, le train de la Côte Bleue retrouve une vitesse à la hauteur de ses ambitions. Terminés les ralentissements imposés à 40 km/h. Rallier Martigues à Marseille demande 53 minutes de trajet, du haut des calanques de Niolon ou d'Ensuès la Redonne.

Le premier train au départ de Miramas est à 5h34, le dernier quittera la gare de Marseille Saint-Charles à 19h52.

Les derniers préparatifs en gare d'Ensues la redonne
Les derniers préparatifs en gare d'Ensues la redonne © Radio France - Laurent Grolée

Reportage sur le retour du train de la cote bleue

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess