Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le train jaune victime du manque de conducteurs à la SNCF

-
Par , France Bleu Roussillon
Villefranche-de-Conflent, France

Pas de train jaune jusqu'à la fin de la semaine entre Villefranche-de-conflent et Latour-de-Carol. La SNCF doit gérer un manque de conducteurs et ce sont les lignes les moins fréquentées qui sont sacrifiées.

photo d'illustration
photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Pas de train jaune jusqu'à la fin de la semaine entre Villefranche et Latour-de-Carol. les TER sont remplacés par des bus parce qu'il n'y a pas assez de conducteurs à la SNCF. Ceux qui conduisent habituellement les trois trains quotidiens sont  redéployés sur d'autres lignes de la région.

Pour Julien Barthelemy, représentant du syndicat CGT des cheminots de Villefranche - Vernet les bains, c'est la preuve que la SNCF sacrifie le mythique train de Cerdagne : "La direction de l'entreprise nous dit qu'elle va réorganiser la production et que ça va sauver le train jaune, alors que c'est totalement faux. On voit bien là que, quoiqu'il en soit, il n'y a pas d'emploi pour le faire et la première chose que l'on supprime, c'est le train jaune. Moi je me demande si l'année prochaine, le train jaune sera encore un train de service public."

Julien Barthelemy, représentant syndical CGT

Les voyageurs, eux, ont été surpris de voir des trains supprimés et des bus de substitution proposés. Georges Bartolli, représentant du comité des usagers de la ligne du train jaune comprend qu' "il n'y ait peut-être pas assez de conducteurs disponibles à la SNCF, mais lorsqu'il y a un problème, il faut le répartir sur l'ensemble du réseau (or, le train jaune est la seule ligne impactée dans la région par ce sous-effectif , ndlr) et non pas fermer juste une ligne, parce qu'elle est décrétée non prioritaire. Le train jaune est un TER, c'est un TER comme les autres, il bénéficie des mêmes financements de la Région et donc les gens qui vivent dans les hauts-cantons ont le droit au même service que les autres usagers".

Georges Bartoli, porte-parole du comité des usagers du train jaune

Les lignes les plus fréquentées jugées prioritaires par la SNCF

Du côté de la SNCF, la direction régionale à Montpellier assure que personne ne cherche de stratégie  pour tuer à petit feu le train jaune. Au contraire, à partir du 7 mars, une nouvelle phase de travaux de maintenance débute sur la ligne, jusqu'au 1er avril. C'est bien la preuve que l’État investi pour son maintien.

Mais puisqu'elle manque de conducteurs, la SNCF choisit d'assurer la circulation sur les lignes les plus fréquentées et le train jaune n'en fait pas partie, loin de là.  Cette situation doit toutefois rester exceptionnelle. Une nouvelle école de formation de conducteurs de trains doit ouvrir à l'automne 2016 pour renforcer les effectifs.

  • Trains
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu