Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le tramway de Brest ne reprendra pas du service avant le 15 janvier

jeudi 4 janvier 2018 à 8:40 Par Pauline Kerscaven, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Un camion a arraché une des lignes électriques du tramway de Brest. Les dégâts sont très importants et les travaux vont durer pendant dix jours au moins.

Le tramway ne circulera pas normalement pendant au moins dix jours.
Le tramway ne circulera pas normalement pendant au moins dix jours. © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France

Mardi 2 janvier, 17h, route de Gouesnou, près de la zone commerciale de Kergaradec. Un camion muni d'une nacelle, avec des bras un peu trop déployés, touche la ligne électrique du tramway. 

"Trois cent mètres de ligne ont été arrachés", raconte Jean-Luc Bouhadana, directeur de Keolis Bibus. C'est une maladresse claire du conducteur du camion."  Les dégâts sont très importants. Un tel incident ne s'était jamais produit depuis la mise en service du tramway, en 2012.

Difficile, donc, d'évaluer les travaux à réaliser. "Nous avons besoin d'une expertise externe", souligne le directeur de la société de transport.  

"On travaille d'arrache-pied pour remettre le tramway en service le plus vite possible" Jean-Luc Bouhadana, directeur de Keolis Bibus 

Les travaux vont prendre du temps. La ligne en provenance de Guipavas est priorisée. "On travaille d'arrache-pied pour la remettre en service le plus vite possible." 

Côté porte de Gouesnou, l'équipe commencera à travailler la semaine prochaine. "Nous ne connaissons pas encore la nature des travaux à réaliser", poursuit Jean-Luc Bouhadana. 

Alors à quand un retour à la normale ? "Pas avant la semaine du quinze janvier".   

Des bus toutes les quinze minutes maximum aux deux portes  

Depuis mardi soir, des bus de substitution ont été affrétés pour desservir les stations concernées par l'incident, depuis Menez Paul, face au Géant Casino, vers les portes de Guipavas et Gouesnou.   

Aux stations concernées, les usagers reconnaissent avoir peu d'informations et moins de passages.  

Reportage auprès des usagers mécontents du tramway, à Brest.

Pourtant, Jean-Luc Bouhadana assure que les bus suivent le même trajet que le tramway. "Un bus passe toutes les douze à quinze minutes, à chaque porte. On a fait en sorte qu'ils aient la même fréquence que le tramway. C'est notre engagement."