Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le tunnel du Roux ne devrait pas rouvrir avant le 15 octobre

lundi 25 septembre 2017 à 10:37 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

Le tunnel du Roux (Ardèche) qui devait rouvrir dimanche restera fermé pendant trois semaines supplémentaires. Un problème technique a été identifié au moment des tests de réouverture.

Le tunnel du Roux permet un accès plus simple à Saint-Cirgues-en-Montagne
Le tunnel du Roux permet un accès plus simple à Saint-Cirgues-en-Montagne © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Saint-Cirgues-en-Montagne, France

Depuis le 9 Mai dernier, le tunnel du Roux est fermé et visiblement il le restera encore pendant quelques semaines. Le tunnel qui devait rouvrir dimanche, le 24 Septembre reste fermé pour des raisons techniques.

Un problème de fibre optique

Lors des tests de remise en service effectués la semaine dernière, les ingénieurs se sont aperçus que les portes aux extrémités du tunnel ne répondaient plus. Impossible de les manoeuvrer. Le système de commande est défectueux. En fait, la fibre optique qui court le long du tunnel est endommagée. Le défaut a été localisé et il faut maintenant commander les 500 mètres de fibre manquante. Il faudra ensuite remplacer la fibre et les travaux devraient prendre trois semaines.

Un tunnel pratique pour Saint-Cirgues-en-Montagne

Ce tunnel de trois kilomètres trois cents construit au début du XXème siècle pour le train a été reconverti après la seconde guerre mondiale pour le trafic routier. Il permet un accès plus facile et plus rapide à Saint-Cirgues-en-Montagne en ne dépassant pas une altitude de 1000 mètres contre 1300 pour la déviation.