Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le tunnel Jenner du Havre rouvre le 21 décembre

mardi 4 décembre 2018 à 16:08 Par Marie-Jeanne Delepaul, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Fermé depuis un an pour cause de travaux de remise aux normes, le principal tunnel routier du Havre va rouvrir à la circulation des voitures et des vélos le 21 décembre. Le tunnel restera gratuit mais sera interdit aux piétons.

Un exercice de sécurité était organisé ce mardi pour les secours, avant la réouverture le 21 décembre.
Un exercice de sécurité était organisé ce mardi pour les secours, avant la réouverture le 21 décembre. © Radio France - Marie-Jeanne Delepaul

Le Havre, France

Il était fermé à la circulation depuis presque un an, le 2 janvier précisément. Le tunnel Jenner, qui relie la ville haute et la ville basse du Havre, va rouvrir le 21 décembre selon la CADAH (communauté de l'agglomération havraise).

Ces longs mois de travaux, financés entièrement par la CADAH à hauteur de quinze millions d'euros, ont permis au tunnel de se conformer aux nouvelles normes de sécurité mises en place après la catastrophe du tunnel du Mont Blanc, qui a causé la mort de 39 personnes en 1999.

Une quarantaine de caméras munies de capteurs capables de détecter tout type d'incident ont été installées. En cas de problème, les accès au tunnel sont censés être automatiquement bloqués par des barrières, des feux et les messages sur des panneaux lumineux. Les travaux ont permis d'installer un deuxième bypass (accès piéton qui relie les deux tunnels) également onze "accélérateurs" (quatre dans un sens, sept dans l'autre) chargés d'évacuer la fumée en cas d'incendie.

Le tunnel désormais interdit aux piétons

L'accès à ce tunnel routier d'un peu moins de 700 mètres restera gratuit et limité à 50 km/h, mais il sera interdit aux piétons. Ils devront le contourner par les rues de Tourneville, Général-Rouelle et Acacias. Un trajet de "18 minutes" selon la CADAH, qui précise que "la tarification spéciale (0,50 € le ticket, 4 €pour 10 passages) du tramway [sera] maintenue entre la place Jenner et le Rond-Point".

Les poids lourds ne pourront pas non plus emprunter le tunnel. Les cyclistes par contre y seront autorisés, la piste cyclable, réaménagée, est désormais protégée par la voie de secours qui la sépare de la voie réservée aux voitures.

Le dernier accident mortel dans le tunnel Jenner date des années 1980 : une personne âgée était décédée noyée suite à un important orage. Il n'y a jamais eu de carambolage dans ce tunnel selon les pompiers de Seine-maritime, qui effectuent néanmoins régulièrement des exercices, en coordination avec le Samu, pour se préparer au risque.fr