Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Le vélo partagé en libre service débarque dans l'agglomération de Tours

mercredi 31 janvier 2018 à 18:16 Par Denis Guey, France Bleu Touraine

Tours Métropole et la société Indigo Weel installent le "free-floating" dans l'agglomération tourangelle. 200 vélos disponibles partout, sans station, via une application smartphone.

Les vélos Indigo Weel possèdent un anneau de connexion avec votre smartphone
Les vélos Indigo Weel possèdent un anneau de connexion avec votre smartphone © Radio France - Denis Guey

Indre-et-Loire, France

Le vélo en libre service total ou "free-floating", c'est-à-dire sans station, arrive à Tours. En téléchargeant l'application Indigo Weel, pour 50 centimes la demi-heure, vous pouvez emprunter l'un des 200 vélos mis à la disposition des tourangeaux dans n'importe quel endroit de l'agglomération. A Tours, c'était très attendu car la ville ne possédait à ce jour que Vélociti, un service de location longue durée. L'opérateur qui gère ces vélos en libre service total s'appelle Indigo Weel, ex-filiale de Vinci. Le grand intérêt c'est de pouvoir prendre ces vélos n'importe où, bien entendu dans la zone de couverture déterminée à l'avance qui va de la gare de St Pierre-des-Corps à La Riche et qui va des Deux Lions à la Guinguette.

Aymeric Le Quinio, responsable développement chez Indigo Wheel, explique comment faire ses courses avec ce type de vélo en libre-service:

"Quand je paie une demi-heure, je l'ai en entier. Par exemple, quand je vais acheter mon pain à la boulangerie ou quand je vais au supermarché, j'arrête mon vélo, je fais ma course, et au retour je peux poursuivre ma demi-heure avec le même vélo ou avec un autre vélo "free-floating"garé à proximité. Je peux donc faire autant de délocages de vélos que je souhaite dans le temps que j'ai payé."

Tout les vélos sont connectés. Avec votre smartphone, vous téléchargez l'application Indigo Weel, nom, prénom, numéro de carte bancaire. Vous repérez sur la carte de Tours Métropole les lieux où stationne l'un des 200 vélos en libre service. Pour en déverrouiller un, vous photographiez  le flash-code situé à l'arrière, et hop, c'est parti. Au retour, vous laissez le vélo où vous le souhaitez, et donc pas forcément là où se trouve un arceau. Vous signalez la fin de la location sur l'application mobile et c'est terminé. 

Michel Gillot, délégué communautaire en charge du schéma cyclable de l'agglomération:

Ce système nous manquait. On avait le Vélociti mais ce n'est pas le système moderne adapté aux déplacements immédiats et quotidiens. L'offre de Indigo Weel répond totalement à ce besoin. Cela va donner un coup de booster à la politique cyclable de l'agglomération. 

Les exemples de tarifs: 50 centimes la 1/heure, 5 euros le forfait d'une journée, 15 euros l'abonnement mensuel, 79 euros l'abonnement annuel. La caution est de 5 euros pour la première utilisation. Les vélos pèsent 18 kilos, 3 vitesses, selle ajustable, et pneus increvables. Tours Métropole a signé une charte de bonne utilisation avec la société Indigo Wheel. C'est la deuxième ville après Metz à bénéficier de ce service par smartphone via l'application Indigo Weel. A l'été prochain, elle passera de 200 à 600 vélos disponibles dans l'agglomération.

La carte de la zone de couverture et des lieux de stationnement des vélos - Aucun(e)
La carte de la zone de couverture et des lieux de stationnement des vélos - Indigo Weel