Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le vélorail du Sud-Ardèche en sursis ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le vélorail du Sud Ardèche est assuré de fonctionner au moins jusqu'en 2025. Mais les élus de la communauté de communes Berg et Coiron ne renoncent pas à l'idée de créer à terme une voie verte entre le Teil et Vogüé.

Vélorail
Vélorail © Radio France - Aurélie Lagain

Le président de la communauté de communes Berg et Coiron le martèle. Il n'est pas question de toucher au vélorail. Son exploitant Pierre Meut s'est inquiété en voyant les projets de voies vertes dans le département de l'Ardèche. Et il y a bien un projet de voie verte entre le Teil et Vogüé.    

Les voies vertes ont le vent en poupe et elles sont plébiscitées parle grand public. Elles utilisent en Ardèche les anciennes lignes de chemin de fer. Les élus de la communauté de communes Berg et Coiron qui n'ont pas de voies vertes sur leur territoire ont pour projet d'aménager dans un premier temps l'ancienne ligne de chemin de fer entre Saint-Jean-le-Centenier et Vogüé. Cette portion fait partie d'une ligne plus importante qui va du Teil à Alès dans le Gard.

"Le vélorail du Sud-Ardèche est assuré de fonctionner au moins jusqu'en 2025." - Pierre Meut, exploitant du vélorail du Sud-Ardèche

Et c'est bien ce qui inquiète l'exploitant du vélorail du Sud-Ardèche. Il utilise cette ligne sur 5 kilomètres entre Saint-Jean-le-Centenier et Alba-la-Romaine. Sur cette partie les rails existent encore ce qui permet au vélorail de circuler. Mais si ça devenait une voie verte, alors la ligne serait déferrée et aménagée pour les vélos ou les piétons. 

Jean-Paul Roux, le président de la communauté de communes Berg et Coiron n'exclut pas cette hypothèse mais explique tout de suite que l'on en est au début du projet et qu'il faudra de longues années avant  que le projet aboutisse. Il explique aussi que l'on pourrait trouver un moyen de faire cohabiter le rail et la voie verte. Ce qui vu la largeur de la plateforme parait difficile et coûteux à réaliser. En attendant le vélorail du Sud-Ardèche ouvrira bien sa saison le 3 avril prochain pour le weekend-end de Pâques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess