Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Les vingt salariés de la sécurité de l’aéroport d’Andrézieux-Bouthéon seront au chômage ce samedi

jeudi 26 octobre 2017 à 21:07 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

Les salariés de la sécurité à l'aéroport stéphanois ont rencontré jeudi le président de la société ASA (All Security Assistance) basée à La Réunion qui les employait jusqu’ici.

L'aéroport d'Andrezieux Bouthéon stoppe ses lignes low-cost
L'aéroport d'Andrezieux Bouthéon stoppe ses lignes low-cost © Radio France - yves renaud

Andrézieux-Bouthéon, France

Une société chargée en sous-traitance de réaliser les contrôles des voyageurs et des bagages à l’embarquement et en soute. Mais le président, Olivier Devaux, ne peut pas leur garantir un reclassement dans d’autres aéroports trop éloignés du Forez. La décision a donc été prise de lancer un PSE, un plan de sauvegarde de l’emploi pour les vingt salariés en CDI et les deux CDD actuellement employés ici.

Des formations pour les agents

Le ton de cette réunion, était plutôt décontracté et patron et employés poursuivaient encore leur dialogue sur le trottoir de l’aérogare jeudi. Ils regrettent conjointement la décision de l’aéroport de cesser l’accueil des compagnies low cost. Décision qui entraîne la fermeture du service de contrôle, mais le président de la société ASA constate que de toute façon, le niveau d’activité actuel de l’aéroport était tombé bien en dessous du contrat et ne correspondait plus au niveau initial. Au passage, il regrette également de ne jamais avoir été averti officiellement en amont de l’intention de l’aéroport de remettre en cause la présence des compagnies à bas coût et il est obligé d’improviser cette réunion au dernier moment.

l'aéroport d'Andrézieux Bouthéon - Radio France
l'aéroport d'Andrézieux Bouthéon © Radio France - yves renaud

Les salariés eux ont accepté de mener à bien leur tâche sur les deux dernières journées d’activité ce vendredi et demain samedi. Charge pour eux de tenter de trouver un reclassement dans des aéroports les plus proches. Des salariés déçus évidement de la fermeture des lignes charter de l’aéroport, mais qui remercient leur employeur de la clarté de sa position.

Lassina Nadil un des salaries de la societé ASA

Dimanche, ils seront donc officiellement au chômage et vont passer par un PSE, un plan de sauvegarde de l’emploi. L’entreprise s’engage à poursuivre un temps les plans de formation pour leur assurer toutes les chances de retrouver un emploi dans leur qualification, mais ce sera forcément dans un autre aéroport. A ce moment-là, beaucoup des regards se tournent alors vers l’Est, la direction de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry.